retour
MagazineDossiersSanté et minceur, tout en se régalant

Santé et minceur, tout en se régalant

Une nourriture saine et légère nous maintient en pleine forme. Et pour que le plaisir soit complet, nous proposons en plus des idées gourmandes et variées du petit-déjeuner au souper. Betty Bossi a concocté de nouvelles recettes originales pour chaque jour de l’année et les présente dans Santé & minceur - le grand livre des recettes. Maigrir avec le sourire et sans se priver, c’est possible avec Betty Bossi!

Une journée tout en légèreté

Ce repas chaleureux n’atteint pas 500 calories: frisée aux lardons et œuf.

Une journée tout en légèreté

Des repas savoureux et variés, qui ne pèsent pas sur l’estomac et encore moins sur la balance, voilà ce dont nous avons besoin au quotidien. Santé & minceur - le grand livre des recettes propose quantité d’idées pour limiter l’apport des graisses, sans pour autant cuisiner des repas ennuyeux: dans une pâte à gâteau, par exemple, le séré peut tout à fait remplacer le beurre. Quelques tranches de lard rissolé, dont on a éliminé le gras fondu avant de servir, apportent une petite touche gourmande au p’tit-déj’ du dimanche. Tarte flambée, goulache, lasagnes dorées ou choucroute garnie ne doivent pas être forcément lourds pour être bons. Poisson et viande maigre constituent la base de repas festifs que l’on peut clore, sans culpabiliser, sur un succulent sabayon.

Jamais deux sans trois

Un savoureux muesli du p’tit-déj’ donne des forces jusqu’au repas de midi.

Jamais deux sans trois

Pour la plupart des gens, trois repas par jour ont fait leurs preuves. Tandis que certaines personnes ont besoin d’un copieux petit-déjeuner, d’autres ne peuvent rien avaler de solide avant dix heures. Le matin, l’essentiel est de manger suffisamment pour tenir jusqu’au repas de midi, mais pas trop quand même afin d’avoir de nouveau l’estomac vide à l’heure du déjeuner. Le midi et le soir, légumes et salades remplissent bien l’estomac. Les précieuses protéines, sous forme de viande, poisson, œufs, fromage, séré et légumineuses rassasient longtemps. Pour être performants, nous avons aussi besoin d’une petite portion de glucides que nous fournissent les pommes de terre, le riz ou le blé. Si l’on veut perdre du poids, mieux vaut supprimer les collations entre les repas afin que le corps aille puiser dans ses réserves de graisse.

Manger avec les cinq sens

Plaisir des yeux et des papilles: Brochettes et salsa au concombre.

Manger avec les cinq sens

Pour savourer notre nourriture, nous disposons de cinq sens. Et plus nous mettons de sens à contribution, plus le plaisir est grand. Autrement dit, nous mangeons à la fois avec les mains, les yeux, le nez, les oreilles et la bouche. Que ressentons-nous en tenant un morceau de pain dans la main? Quelles sont la forme et la couleur des grains de riz dans notre assiette? Quel est le parfum des différentes épices? Quel bruit entendons-nous lorsque nous croquons une pomme et mâchons lentement les morceaux? Savons-nous distinguer les différentes saveurs perçues par notre langue: sucré, acide, salé, piquant, amer? Comment se modifient le goût et la consistance d’un aliment que nous mâchons? Naturellement, notre sixième sens contribue aussi au plaisir car l’atmosphère et le cadre qui nous entourent lorsque nous prenons nos repas comptent aussi beaucoup.

Faire le plein de bonnes choses

Idéal en été: soupe concombre-melon et chips.

Faire le plein de bonnes choses

Dans une alimentation saine et légère, légumes et salades se taillent la part belle du repas. Ils devraient remplir au moins la moitié de l’assiette. Mais cette moitié ne se limite pas à l’accompagnement de légumes: en commençant votre repas par une soupe de légumes, vous préparez au mieux votre estomac à son travail de digestion. De la chaleureuse soupe d’hiver au potage froid en été, maintes soupes savoureuses s’invitent à notre table tout au long de l’année.

Vous préférez les légumes croquants? Le buffet de salades est fait pour vous: salade verte du jardin ou créations à base de légumes crus ou cuits, tout ce qui plaît est permis. Quant aux sauces, la tendance est actuellement à limiter l’huile ou à la supprimer carrément.

L’interdit crée l’envie

Les douceurs sont permises - au bon moment et en quantité raisonnable: petits flans de semoule à la mangue.

L’interdit crée l’envie

Il suffit de penser à une tourte forêt-noire avec des cerises rouge vif et des couches de chantilly pour la voir apparaître devant ses yeux. Toute résistance devient alors impossible! Cela ne sert donc à rien de se torturer avec des interdits. Car plus on se fixe sur ce que l’on ne doit pas manger, plus on y pense. C’est beaucoup plus simple, et plus sage, de se concentrer sur les aliments que l’on veut manger et qui en même temps nous font du bien. Les desserts, par exemple, ont aussi leur place dans une alimentation saine. Si l’on veut perdre du poids, il est préférable de manger les douceurs après le repas et non entre les repas. Ou bien de faire comme les Français qui servent du fromage en fin de repas. Pline, célèbre auteur culinaire de la Rome antique, avait coutume de dire: «Le fromage ferme l’estomac.»

Texte: Silvia Niederberger

6 janvier 2014

A votre service
SuggestionBar_Rezept_Label Recette
C’est servi!
Brochettes et salsa au concombre.

SuggestionBar_Rezept_Label C’est servi!

Toutes les recettes légères mentionnées dans cet article sont extraites de Santé & minceur - le grand livre des recettes. Voici une petite mise en bouche:

 

fermer