Équilibré, low-carb ou low-protein?

Le plan de menus d’initiation de 3 semaines était équilibré. Les recettes contenaient toujours des légumes, des féculents et des protéines. Une alimentation équilibrée fournit tous les nutriments nécessaires. Mais en phase d’amincissement, il est parfois utile de laisser tomber un accompagnement. Cela allège votre assiette et vous gagnez du temps en cuisine. Suivez nos points roses, jaunes et bleus dans notre livre Santé & minceur.

Rassasiant équilibré (point bleu): <br>pour les amateurs d’équilibre

Rassasiant équilibré (point bleu): <br>pour les amateurs d’équilibre
La salade tiède de riz au chou rouge est équilibrée au point de vue goût et composition.

Si vous avez suivi le plan de menus d’initiation de 3 semaines, bien équilibré, vous connaissez la taille d’une portion idéale et vous savez comment cuisiner légèrement. Maintenant, tout l’art va consister à intégrer ces connaissances dans votre quotidien. Gardez ce que vous avez apprécié, ce qui était facile et ce qui vous a fait du bien. Pour ne rien oublier, prenez des notes!

Les menus équilibrés conviennent à long terme. Cependant, il n’est pas nécessaire que chaque repas soit équilibré. Il suffit de veiller à consommer sur une semaine des aliments appartenant à chaque groupe. Dans le programme «Moins 3 kg en 3 semaines», les recettes étaient calculées à 1200 calories par jour. C’est parfait pour maigrir, mais la plupart d’entre nous ressentent que c’est trop peu sur la durée. Avec les autres recettes du livre Santé & minceur, vous atteindrez 1600 calories par jour.

Rassasiant avec protéines (point rose): <br>pour les adeptes du low-carb

Rassasiant avec protéines (point rose): <br>pour les adeptes du low-carb
Pour la variante low-carb, la purée Parmentier est remplacée par une écrasée de courge.

Avec une alimentation low-carb (pauvre en hydrates de carbone), les amateurs de viande sont satisfaits. Supprimer les hydrates de carbone reste une méthode actuelle. Il est vrai qu’en renonçant strictement aux hydrates de carbone, on perd rapidement du poids, mais ensuite les kilos réapparaissent à coup sûr. D’où l’idée d’intégrer des menus low-carb dans vos habitudes culinaires. De cette manière, ils vous seront bénéfiques.

Les menus low-carb sont conseillés pour le midi. En effet, la digestion est la plus efficace à cette heure de la journée. Les protéines se digèrent mieux que le soir. Comme les menus low-carb contiennent une forte proportion de protéines rassasiantes, ils tiennent bien au ventre. Vous aurez moins de creux d’énergie et de fringales l’après-midi. En effet, sans hydrates de carbone, le taux glycémique reste relativement stable. Au restaurant, il vous suffit de commander le menu sans féculents pour obtenir un repas low-carb!

Rassasiant avec glucides (point jaune): <br>pour les gourmands de glucides

Rassasiant avec glucides (point jaune): <br>pour les gourmands de glucides
Penne et pesto de petits pois: une combinaison idéale le soir.

Pour de nombreuses personnes, une bonne assiette de pâtes ou de risotto ainsi qu’une tranche de pain riment avec qualité de vie. Les hydrates de carbone ont un goût sucré. Ils ont un effet positif sur l’humeur. Consommez les plats low-protein (qui contiennent donc peu de protéines) de préférence le soir. Ils sont faciles à digérer et se préparent rapidement. Ils ont une influence apaisante et vous aideront à trouver le sommeil.

Si vous optez pour un menu low-protein à midi, pensez à manger une grande portion de salade en accompagnement. Les crudités vous caleront et freineront les pics de glycémie.

3 janvier 2017



<
>