retour
MagazineUnivers des thèmesSanté & vitalitéLifestyle 5: Osez faire preuve de souplesse

Osez faire preuve de souplesse

Avez-vous, ces dernières semaines, observé votre comportement alimentaire et tenu éventuellement un carnet de bord, afin de pouvoir mieux vous connaître et de prendre conscience de vos besoins? L’important est que vous soyez à l’écoute de vos envies et de cuisiner avec l’idée de vous faire plaisir. Vous vous interdisiez certains aliments? C'est le moment d’apprendre à les réapprivoiser!

Créez vous-même de nouvelles recettes

Associez la saucisse à rôtir grasse avec une petite poêlée de légumes.

Créez vous-même de nouvelles recettes

Servez-vous des recettes du livre Santé & minceur comme d’une base à modifier au gré de vos envie. Faites preuve de souplesse et variez les légumes en fonction de la saison et de vos préférences personnelles. Regardez ce qui vous reste dans le frigo, feuilletez le livre et inspirez-vous des recettes. Possible qu’une nouvelle création vous plaise encore mieux que l’original.

En principe, tous les aliments d’un même groupe sont interchangeables. Vous pouvez remplacer chaque légume par un autre. Même remarque pour les fruits, les céréales etc. Il est facile d’adapter de cette manière vos plats préférés. Si par exemple vous aimer les escalopes panées, cherchez dans le livre un accompagnement et un légume léger afin de rééquilibrer le menu.

La tentation des «aliments interdits»

Ce que vous aimez doit figurer régulièrement au menu  - en toute conscience.

La tentation des «aliments interdits»

Presque toutes les personnes régulièrement en guerre contre les kilos en trop possèdent intérieurement une liste d’«aliments interdits» dont elles sont persuadées qu'ils les font grossir très vite. Bien sûr, il y a des aliments sains et d’autres qui le sont moins, mais il est impossible qu’un seul aliment vous fasse grossir tout de suite d’un kilo. À moins que vous soyez capable d’avaler quartorze tablettes de chocolat d’un coup! Sur la liste noire, on retrouve souvent, à côté du chocolat et des pralinés, les chips et les pizzas, le salami, la fondue, la bière, le vin etc. Et vous, avez-vous aussi votre liste perso d’«aliments interdits»?

L’interdit dégénère souvent en compulsion. Apprenez à réapprivoiser les «méchants» aliments et donnez-leur une place attitrée dans votre alimentation. Une fois par semaine, mangez une portion d’un «aliment interdit». Allez par exemple chez votre pâtissier préféré et savourer une part de tourte Forêt-Noire. Ou régalez-vous d’un saucisson avec des haricots verts séchés et des pommes de terre vapeur. Savourez les «interdits» sans culpabiliser en répétant le mantra: une fois par semaine, c’est permis!

3 janvier 2017