Sécher les herbes aromatiques, comment ça marche

Sécher les herbes aromatiques, comment ça marche

En été, la récolte d’herbes aromatiques est parfois tellement abondante qu’on ne peut pas toutes les utiliser. Qui veut pouvoir en profiter longtemps peut les sécher. Nous vous disons comment faire pour préserver leur saveur et leur parfum, et quelles autres possibilités existent pour se régaler d’herbes fraîches pendant la période hivernale.

En bouquets suspendus

Si vous prévoyez de faire une réserve d’herbes pour l’hiver, commenez par les récolter lorsque leur parfum est au zénith. Chez beaucoup de plantes, l’arôme diminue très vite en intensité et alors elles ne se prêtent plus au séchage. Le meilleur moment pour la cueillette est la matinée quand le soleil brille.
Ensuite, faire des petits bouquets disposés bien aérés et les suspendre, tête en bas, dans un endroit sec. La température idéale est entre 20 et 25°C, et l’endroit doit être bien ventilé.

Une fois séchées, vos herbes peuvent se conserver dans un récipient fermé étanche à l'air.

Dans un déshydrateur alimentaire

En général, on conseille de sécher les herbes à une température de 40°C. Si votre appareil est équipé d’un thermostat, tout se passera bien à cette température. Selon la variété d’herbes, le séchage prend deux à quatre heures.

Déshydrateur alimentaire en comparatif - à découvrir

Vous trouverez dans notre boutique différents types de déshydrateurs alimentaires. Reste à savoir celui qui convient à vos besoins. Notre comparatif passe en revue les avantages et spécifications de chaque modèle.

Sécher des restes d’herbes

Souvent on n’utilise pas un bouquet entier, alors autant sécher le reste pour plus tard. Répartir les feuilles sur grille recouverte de papier absorbant et les laisser sécher pendant 5 à 6 jours. Le bon degré de séchage est atteint lorsque les feuillesprennent l’aspect du papier et s’effritent quand on les effleure, mais ne tombent pas en poussière. Mettre les feuilles dans un récipient hermétique et conserver un an au maximum dans un droit sec à l’abri de la lumière.

Sécher au four

À défaut d’un déshydrateur, on peut sécher les herbes au four. Pour cela, préchauffer le four et maintenir ensuite la température aussi basse que possible (max. 50°C), pour qu’elles gardent le maximum d’arômes.
Pour le séchage au four, broyer les herbes et les étaler sur une plaque recouverte de papier cuisson. Elles ne doivent se chevaucher. Au four, l’opération dure environ trois heures. Pendant le séchage, toujours maintenir la porte du four entrouverte pour permettre à l’humidité de s’échapper.

Congeler

Voici une astuce super cool. Laver les herbes seulement si nécessaire et les éponger. On peut aussi simplement les secouer pour éliminer les résidus de terre. Plus on lave des herbes, plus elles perdent leur goût.
Feuilles entières: sarriette, estragon, cerfeuil, livèche, marjolaine, origan, menthe, sauge, thym, mélisse.
Hachées ou ciselées: coriandre, persil (plat), ciboulette. Mettre séparément dans des boîtes de congélation, bien fermer, inscrire le nom, congeler.
Conservation: env. 6 mois. Ne pas faire décongeler, utiliser telles quelles, encore congelées.