retour
MagazineDossiersBouger - une priorité

Bouger - une priorité

Les personnes qui ont une activité professionnelle sont souvent assises tout au long de la journée de travail, alors qu’il suffirait de passer quelques minutes en mouvement, plusieurs fois par jour, pour garder son corps en forme. Un peu d’imagination, et ces minutes sont trouvées et utilisées à bon escient, le corps dynamisé et le bien-être chouchouté!

Le temps vous manque? Allons voir!
Mises bout à bout, ces activités de la vie courante qui demandent de bouger représentent des mouvements dont on ne voudra plus se passer.
Le temps vous manque? Allons voir!

Il ne s’agit pas de suivre un programme fitness rigoureux et complet, mais tout simplement de ne pas rester assis, de se mettre en position debout et de bouger régulièrement. C’est assis que nous passons le plus clair de notre temps: à la table du petit-déjeuner, dans les transports en commun ou dans la voiture, puis à la table de travail, la table de la cantine, la table du souper et le fauteuil devant la télé. Cercle vicieux qu’il importe de court-circuiter chaque fois que possible! Il peut être très amusant de découvrir toutes les occasions qui invitent à bouger, et plus amusant encore d’en profiter.

Bon à savoir: Le manque d’activité physique est, selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), la première cause des maladies cardiovasculaires.

Au réveil
Petit conseil: bouger en plein air, dans la nature, fait du bien aux jambes, à la tête et à l’âme.
Au réveil
  • Le saut du lit n’est pas pour plaire au dos. Il a droit à certains égards pour commencer la journée en beauté.
  • Quelques extensions et exercices d’étirement devant la fenêtre ouverte vivifient le corps et réveillent l’esprit.
  • En se brossant les dents, on peut fort bien penser aux pieds et aux jambes et faire des exercices d’équilibre. Sur la pointe des pieds, genoux légèrement fléchis, balancer les pieds en va-et-vient, en mouvements lents et légers sans poser les talons. Cet exercice peut se faire au téléphone, dans une file d’attente, etc.
  • On peut se lever un peu plus tôt et s’offrir une petite promenade matinale, on peut aussi chercher le pain frais en bicyclette ou son journal à pied.

 

À la pause-déjeuner

 

  • Une promenade en dégustant un sandwich «sain» fait le plus grand bien. De même le soir, après souper, il est bon de faire une petite sortie digestive.
  • Un entraînement pour le système circulatoire (marche rapide, natation, tour en bicyclette) est un cadeau que l’on se fait et remplace avantageusement un déjeuner traditionnel. Si déjeuner il y a, rejoindre le restaurant à pied.
À la maison

La position assise n’est pas la seule existante! On fait bien des choses debout, téléphoner, par exemple. Et en déroulant le pied, on fortifie les muscles du pied et des jambes.

À la maison
  • Laissons-nous gagner par la bougeotte des enfants! Sauter, courir avec eux, ou partager leurs jeux pleins de fougue.
  • Faire le ménage est un travail actif, profitons de chaque occasion qui se présente pour mettre notre corps en mouvement: jardiner, nettoyer, suspendre le linge sont excellents pour la silhouette et la forme (votre partenaire aussi a droit au mouvement après les heures de bureau, laissez-lui quelques tâches ménagères).
  • Une promenade du soir remplace peut-être avantageusement la soirée télé. Et si vous avez choisi la télé, profitez des pubs pour faire quelques pas, ou quelques exercices de musculation.

 

Durant la journée ou en allant au travail

 

  • Renoncer autant que faire se peut à la voiture pour se déplacer en bicyclette ou à pied. Pour ceux qui se déplacent avec les transports publics: faire un petit bout à pied avant de prendre le bus, ou descendre un arrêt plus tôt.
  • Sur le chemin des achats ou du travail, un détour est un raccourci vers la forme!
  • Garer sa voiture intelligemment, c’est s’offrir un bonus de 10 à 15 minutes de marche pour rejoindre le point de rendez-vous.
  • Ascenseurs et escalators ne valent pas les bons vieux escaliers.
Au travail
Le balancement du bassin est une bonne détente quand on est assis longtemps.
Au travail
  • Les «petits boulots» ne sont plus délégués, on se déplace pour faire un café, pour faxer ou photocopier. Chaque occasion est bonne pour se lever.
  • Téléphoner debout est une habitude à prendre.
  • Échanges et communication: au travail, déplacez-vous vers les collègues, plutôt que de téléphoner ou d’envoyer un mail.
  • Basculer le bassin est un excellent exercice pour se relaxer et détendre les disques intervertébraux. Exercice qui peut se faire en restant assis, dans les transports publics, dans l’avion, ou lors d’un repas qui se prolonge: s’asseoir au bord du siège, les pieds posés bien à plat et écartés d’une largeur de hanche. Redresser le haut du corps et balancer le bassin d’avant en arrière.

 

En règle générale: rester debout quand on ne doit pas être assis, être en mouvement quand on ne doit pas rester en place!

Les loisirs et les vacances
Les vacances actives sont tout à la fois détente, repos, délassement et bonheur.
Les loisirs et les vacances
  • Choisir des activités de temps libre actives, c’est se mouvoir pour se détendre. De grandes sorties peuvent maintenant être organisées, promenades, excursions, sorties à vélo, etc.
  • Règle de vie: renoncer autant que possible à la voiture.
  • Avez-vous songé aux cours de danse, aux parcours santé? Ils sont pur plaisir pour toute la famille.
  • Il est bon de commencer avec des entraînements légers.

 

Petit conseil: choisir une promenade paisible pour terminer la journée plutôt qu’une longue séance télé est source de bien-être et promet un sommeil tout aussi paisible.

Du livre Betty Bossi «Le bien-être» (épuisé)