Biscuits au matcha

Biscuits au matcha

Autrefois, on conseillait de prendre son mal en patience en buvant du thé. Pas un mauvais conseil car des études récentes laissent supposer que les antioxydants contenus dans le thé ont un effet protecteur contre les maladies cardio-vasculaires. Le thé est justement intéressant parce qu’il est à la fois stimulant et apaisant. Une contradiction? Non, ça s’explique ainsi: l’effet dynamisant provient de la caféine. Mais contrairement au café, le caféine du thé n’est pas assimilée via le coeur, mais agit directement sur le cerveau et le système nerveux. Les tannins apaisent en même temps l’estomac et l’intestin, et freinent l’action de la caféine, si bien que l’effet stimulant du thé dure plus longtemps que celui du café. Besoin d’autres arguments pour grignoter ces biscuits au matcha? Ils se préparent très vite:
 

Hachez grossièrement 30 g de noix de macadamia et mélangez-les avec 80 g de beurre mou. Ajoutez 40 g de sucre glace, 1/2 c. s. de thé vert en poudre (matcha), 1 pincée de sel et 1 c. s. de lait, mélangez jusqu’à ce que la masse blanchisse. Ajoutez 120 g de farine, rassemblez en pâte ferme. Façonnez un rouleau Ø env. 4 cm, enveloppez dans du film alimentaire, réservez env. 15 min au congélateur. Coupez le rouleau en tranches d’env. 5 mm d’épaisseur, déposez sur une plaque chemisée de papier cuisson. Cuisson: env. 10 min au milieu du four préchauffé à 200° C. Retirez, laissez refroidir sur une grille. Pour env. 26 pièces.