retour
Trucs et astucesFrivolités danoises: lever de rideau sur la pâte levée feuilletée

Frivolités: lever de rideau sur la pâte levée feuilletée

Comme la pâte feuilletée, la pâte qui sert à confectionner des frivolités danoises est travaillée par tourage: l’étalement, le pliage et la mise au frais constituent un tour. La pâte doit être mise au frais après chaque tour pour que les feuillets puissent se former. Dans le casier congélateur, le temps de repos au frais peut être limité entre 10 et 15 minutes. Au réfrigérateur, il faut compter un peu plus longtemps.

Pâte levée feuilletée

Avant d’être glissée au four, la pâte à frivolités est badigeonnée à l’œuf.

Pâte levée feuilletée

Confectionnées dans cette pâte extraordinaire, les frivolités danoises sont croustillantes à souhait et possèdent un bon goût de beurre.

 

Bon à savoir:

  • La levure donne aux frivolités leur volume, et le beurre, leur arôme subtil et leur beau feuilletage.
  • La pâte levée doit être ferme et pas trop humide. Sinon elle ne se lie pas avec la matière grasse et il ne se forme pas de feuillets.
  • Il est important de l’abaisser soigneusement: les feuillets seront réguliers uniquement s’ils sont bien séparés par la matière grasse.
  • Toujours bien laisser la pâte à frivolités au frais et la travailler rapidement. Les couches refroidiront uniformément et, à la cuisson, lèveront aussi uniformément.
  • Après avoir abaissé la pâte, la mettre impérativement au frais pour que les couches de pâte et de matière grasse soient bien froides.
  • La pâte à frivolités danoises est une pâte feuilletée. Elle lève donc à la cuisson. Au four, de la vapeur d’eau se forme dans les couches de matière grasse et soulève les couches de pâte individuellement.
  • Superposer les chutes de pâte sans les pétrir ensemble, sinon la pâte ne formera plus de feuillets.
Version sucrée, version salée

Les frivolités sont aussi délicieuses garnies de dés de tomate ou d’épinards.

Version sucrée, version salée

La frivolité danoise garnie de crème pâtissière à la vanille et de fruits est sans doute la plus connue de la famille. Mais la pâte se marie également à merveille avec des garnitures salées, notamment des dés de tomate, des épinards ou des lanières de poivron.

Pour un résultat plus consistant, on peut essayer une version avec viande hachée ou encore avec une garniture composée de fines lanières de saumon.

Frivolités riment avec facilité

Pas le temps de confectionner de la pâte pour frivolités? On peut la remplacer par de la pâte feuilletée du commerce.

Frivolités riment avec facilité

La pâte à frivolités donne des résultats qui fondent pratiquement sur la langue. Mais sa préparation est aussi un art et exige beaucoup de temps. Cela vaut donc la peine d’en préparer une double quantité. Sans compter que pâte et frivolités (sans garniture) peuvent se garder jusqu’à trois mois au congélateur.

Pas le temps de confectionner soi-même la pâte? On peut la remplacer par de la pâte feuilletée du commerce.