retour
MagazineUnivers des thèmesSanté & vitalitéTraverser l’hiver en top forme

Traverser l’hiver en top forme

Booster sa santé pour affronter les frimas
Booster sa santé pour affronter les frimas

Les oranges et les citrons sont connus pour leur richesse en vitamine C qui renforce le système immunitaire et aide à prévenir les refroidissements. Mais parmi les légumes et les fruits, les agrumes ne sont pas les seuls à booster la santé. Pour traverser les mois d’hiver en top forme, la provitamine A, les vitamines D, B6, B12 ainsi que le zinc, un oligo-élément, sont eux aussi importants. 25 g de carotte ou 90 g de mangue couvrent déjà notre besoin quotidien en vitamine A.
Différents métabolites secondaires sont un autre atout des légumes et des fruits. Certains ont des propriétés anti-inflammatoires et antibiotiques (ils freinent la croissance des microorganismes comme les bactéries et les champignons) et stimulent les défenses immunitaires.

« 5 par jour » aide à prévenir les maladies
« 5 par jour » aide à prévenir les maladies

À long terme, les légumes et les fruits fortifient la santé et préviennent les maladies chroniques. Il est prouvé scientifiquement qu’une importante consommation de légumes et de fruits diminue le risque de maladies cardiovasculaires et d’attaques cérébrales. Lorsque « 5 par jour » est appliqué quotidiennement, ces maladies surviennent beaucoup plus rarement.
Des études font observer que la consommation régulière de légumes et de fruits réduit le risque de développer un cancer. Outre une alimentation saine et équilibrée, d’autres facteurs d’hygiène de vie comme une activité physique suffisante, ne pas fumer et une consommation d’alcool modérée jouent aussi un rôle.

Une différence de taille
Une différence de taille

Le calcul est simple: en mangeant plus que le corps ne brûle, on grossit. Pour éviter le surpoids, il faut privilégier les aliments faibles en calories. À part les fruits, les grands champions sont surtout les légumes: concombre, laitue pommée et endives fournissent tout juste 14 kcal pro 100 g (100 g chocolat fournissent 530 kcal).
Il est logique de pouvoir diminuer l’apport de calories grâce une importante consommation de légumes et de fruits. En remplaçant les aliments caloriques par des légumes et des fruits pauvres en lipides et en glucides, on absorbe forcément moins de calories.

 

Quelques exemples:
1 pomme: 65 kcal – 1 tranche au lait: 116 kcal
1 orange: 68 kcal – 1 boule de glace: 100 kcal
1 banane: 110 kcal – 1 tranche de pain de mie avec tartinade chocolatée: 160 kcal
1 carotte et 1 kiwi: 60 kcal – 1 barre de céréales: 130 kcal
2 tomates: 25 kcal – 1 portion de chips (50 g): 260 kcal

Du bien aussi pour l’intestin
Du bien aussi pour l’intestin

Composants des aliments végétaux, les fibres alimentaires ou aliments de lest ne peuvent pas être digérées par l’organisme. Les céréales complètes, légumineuses, légumes et fruits sont riches en fibres alimentaires. Les aliments d’origine animale n’en contiennent pas.
Les fibres alimentaires régulent le transit intestinal. Elles sont d’un intérêt majeur pour les personnes qui souffrent de constipation ou de diarrhée. Mais les fibres peuvent aussi fixer différentes substances et les évacuer par les selles. Elles ont un effet régulateur sur le taux de cholestérol et le taux de sucre sanguin. Autant de bonnes raisons d’inscrire les légumes et les fruits chaque jour au menu.

Cinq portions, chaque jour
Cinq portions, chaque jour

« 5 par jour » vous aide à rester en bonne santé et vous montre comment accroître votre consommation de fruits et de légumes avec des recettes variées et appétissantes.
 
Ici en savoir plus.