retour
MagazineDossiersBoissons chaudes contre pieds glacés

Boissons chaudes contre pieds glacés

Dehors, les boissons chaudes font oublier les froideurs de l’hiver. Il y a le thé chaud, bien sûr, mais aussi beaucoup d’autres créations originales proposées actuellement dans de nombreux bistrots et cabanes de ski. Quoique toutes ces boissons réconfortantes ne doivent pas nécessairement être «arrosées».


Photo: bab.ch/StockFood

Deux gros costauds: grog et punch

Ambiance cabane de ski garantie avec le Punch aux canneberges.

Deux gros costauds: grog et punch

Le grog, composé de rhum et d’eau très chaude, est pour ainsi dire l’ancêtre des boissons chaudes alcoolisées. Parti des Caraïbes, ce breuvage des flibustiers et autres corsaires est arrrivé en Europe par la mer. Tandis qu’à l’origine, le grog était une boisson froide, les Européens du Nord préférèrent le couper avec de l’eau chaude et l’aromatiser avec du jus de citron et du sucre. Quant aux Anglais, ils rapportèrent des Indes une autre boisson chaude fortement alcoolisée: le punch. Traditionellement, il est préparé avec de l’arak (liqueur alcoolique tirée du jus de canne à sucre et de riz fermenté), du sucre, du citron, du thé ou de l’eau ainsi que des épices, mais d’autres alcools forts comme le rhum, le whisky ou le cognac font aussi bien l’affaire.

La saison du grog et du punch bat son plein lorsque le carnaval et les plaisirs du ski s’accompagnent d’un froid glacial. Mais attention, un verre ça va, deux verres, bonjour les dégâts. Ces boissons fortement alcoolisées sont à consommer avec modération.

Recette: Punch aux canneberges

Café et thé: ça s’arrose!

Créations originales à base de café: tout est permis pourvu que cela soit bon.

Café et thé: ça s’arrose!

Bistouille, rincette, bossu, café fertig, little Italy, irish coffee: les noms fantaisistes ne manquent pas pour désigner un café arrosé, avec ou sans crème, avec des épices ou du caramel. Madame le déguste avec une petite liqueur, tandis que Monsieur le préfère avec un alcool fort, par exemple du kirsch, une eau-de-vie de fruit ou du cognac. D’une manière ou d’une autre, les spiritueux font bon ménage avec l’amertume du café.

Lorsqu’il s’agit de donner du peps à du thé, les Suisses ne sont pas non plus en mal d’idées: holdrio (cynorrhodon et pruneau), Willy (tilleul et williams) ou menthe et pruneau rivalisent avec le classique thé au rhum.

Chaleur saine de l’intérieur, sans alcool!

Un Chocolat chaud réchauffe le corps et rend heureux.

Chaleur saine de l’intérieur, sans alcool!

L’alcool n’est pas indispensable pour se réchauffer, car c’est le liquide chaud et non l’alcool qui donne au corps une agréable sensation de chaleur. Un simple chocolat chaud produit le même effet. Dans l’Espagne postcolombienne, ce breuvage faisait les délices des dames de la cour. Après que le chocolat ne fut plus dilué dans de l’eau chaude, mais dans du lait chaud, il acquit cette belle texture douce et crémeuse que nous lui connaissons aujourd’hui et s’imposa dans les salons et les boudoirs.

Aujourd’hui le chocolat chaud est considéré comme une boisson pour enfants et c’est un peu dommage. Un de ces jours froids et pluvieux, préparez-vous un bon bol de chocolat chaud, et vous constaterez que non seulement ça réchauffe, mais que ça rend aussi heureux.


Recette: Chocolat chaud

Chaleur saine de l’intérieur, sans alcool!

Un Chocolat chaud réchauffe le corps et rend heureux.

Chaleur saine de l’intérieur, sans alcool!

Même si un café arrosé d’eau-de-vie aux plantes nous semble sain par son parfum et nous tente, attention: l’effet calorifuge des boissons alcoolisées, comme le café arrosé, le grog, le vin chaud ou le punch, est très bref. L’alcool passe dans le sang de façon plus ou moins rapide. L’alcool chaud, le sucre, le fait de boire vite et d’avoir l’estomac vide augmentent la rapidité d’absorption de l’alcool. Plus l’alcool passe vite dans le sang, plus il dilate les vaisseaux capillaires. Le corps est alors davantage irrigué et il perd sa chaleur. L’effet agréable de chaleur s’estompe rapidement et l’on frissonne encore plus qu’avant. Qui se sent chaud après la consommation d’alcool a tendance à sous-estimer la température extérieure et à moins se couvrir, augmentant ainsi le risque de refroidissement ou même de gelures. De plus, les sportifs ayant consommé de l’alcool apprécient mal les risques et sont plus enclins aux accidents. Mieux vaut donc s’abstenir de consommer de l’alcool avant de partir sur les pistes, et privilégier les boissons chaudes, sans alcool. Sur les pistes, comme sur la route, la priorité est à la santé et à la sécurité.

Les remèdes de grand-mère

Les boissons chaudes font aussi du bien en cas de refroidissement.

Les remèdes de grand-mère

Aussi simples qu’ils soient, les remèdes d’antan ont gardé leur efficacité en cas de refroidissements. Le sirop chaud de fleurs de sureau ou l’infusion de thym calment la toux, la tisane de sauge ou le lait chaud au miel soulagent les maux de gorge. La camomille et l’infusion de gingembre atténuent les nausées et lorsqu’on a du mal à s’endormir, la tisane de fleurs d’oranger ou de valériane agit comme une berceuse.

En Irlande, dès les premiers signes d’un coup de froid, Grandma ne jure que par du whisky chaud:

faire chauffer 2 à 4 cl de whisky
y dissoudre 1 à 2 c. c. de sucre
ajouter 1 1/2 dl d’eau frémissante
mettre dans le whisky chaud 1 rondelle de citron bio piquée de 6 à 8 clous de girofle


En réalité, l’effet bienfaisant est dû au citron (vitamine C) et aux clous de girofle qui apaisent la douleur (en cas de maux de gorge) et non pas au whisky, quoique Grandpa serait le dernier à l’admettre.

Texte: Gabi Seidl

4 février 2013

A votre service
SuggestionBar_Rezept_Label Recette
C'est servi!
Infusion au gingembre

SuggestionBar_Rezept_Label C'est servi!

  • Punch aux canneberges
  • Chocolad chaud
  • Infusion au gingembre: coupez en lamelles un morceau de gingembre frais épluché, mettez-les dans une carafe supportant la chaleur, remplissez d’eau bouillante et laissez infuser env. 15 minutes. Vérifiez le goût, filtrez, ajoutez un peu de jus de citron, sucrez avec du miel.
fermer