retour
MagazineDossiersConfire - le retour d’une méthode ancienne

Confire - le retour d’une méthode ancienne

Confire de la viande consiste à la laisser mijoter dans de l’huile à basse température. Elle reste moelleuse et conserve ainsi tous ses arômes. On peut merveilleusement l’aromatiser et même transformer de cette manière des morceaux moins nobles en mets très raffinés.

Confire: une méthode de conservation ancestrale

Confire n’est pas seulement une méthode de conservation mais aussi un mode de préparation en douceur de la viande.

Confire: une méthode de conservation ancestrale

Le terme confire signifie à l’origine mettre des substances comestibles dans un élément qui les conserve. Dans le sud-ouest de la France, le confit occupe une place privilégiée en cuisine. La volaille (p.ex. oie, canard, poulet) ou la viande (p.ex. agneau, veau) est d’abord mise dans de la saumure puis cuite dans sa propre graisse à base température et conservée dans un récipient en grès fermé hermétiquement. Il s’agit de l’une des méthodes de conservation les plus anciennes. Mais on peut aussi conserver d’autres aliments de la même manière, par exemple des fruits dans un sirop de sucre ou dans de l’alcool, ou encore des légumes dans du vinaigre.

Depuis quelque temps, confire a pris aussi le sens d’une méthode de cuisson redécouverte, principalement pour la viande.

Mijoter dans de l’huile: une redécouverte en cuisine

La viande mijotée dans de l’huile est particulièrement tendre et moelleuse.

Mijoter dans de l’huile: une redécouverte en cuisine

La viande confite est mijotée dans de l’huile au four à 80°C. Elle reste tendre et conserve tout son jus et tout son goût. L’huile communique à la viande les saveurs d’autres ingrédients, p.ex. olives, raisins secs, canneberges, herbes, etc., et la rend ainsi particulièrement aromatique.

Et même si à première vue cela n’en a pas l’air, il s’agit d’une méthode de préparation minceur. Car on ne consomme pas l’huile! Après avoir été filtrée, elle peut simplement être réutilisée en cuisine. Autre avantage: confire permet de préparer des mets merveilleux à partir de morceaux moins nobles et moins chers, et d’épater ainsi ses convives.

Le bon récipient et la bonne quantité d’huile

Les médaillons de chevreuil doivent remplir seulement deux tiers du récipient et être à peine recouverts d’huile.

Le bon récipient et la bonne quantité d’huile

Selon la recette, il vous faut un ou deux bocaux à conserves d’env. 1 litre. Choisissez des verres avec une grande ouverture afin de pouvoir y mettre et ensuite retirer plus facilement la viande et les autres ingrédients. Les bocaux resserrés en haut ne conviennent pas! Au lieu de bocaux, vous pouvez aussi prendre un récipient haut d’env. 18 cm de diamètre.

Suggestions: la viande doit remplir deux tiers du récipient pour ne pas utiliser trop d’huile. Par recette, il vous faut au maximum 5 dl d’huile d’olive ou de colza (non pressée à froid). La viande doit être à peine recouverte d’huile.

Recette: Médaillons de chevreuil et cranberries

D’actualité

Bocaux de conserve «Fermeture à étrier» 9,5 dl

Bocaux de conserve «Fermeture à étrier» 9,5 dl

Avec les jolis bocaux «Fermeture à étrier» 9,5 dl, faire des conserves et décorer devient un jeu d’enfant.

CHF 34.90
Prix pour non abonné(e)s: CHF 41.90
Quantité
Bocaux de conserve «Vintage» 1 l

Bocaux de conserve «Vintage» 1 l

Avec les jolis bocaux «Vintage» 1 l, faire des conserves et décorer deviennent un jeu d’enfant.

CHF 27.90
Prix pour non abonné(e)s: CHF 32.90
Quantité
Et voilà comment réussir à coup sûr

On saisit d’abord la viande un court instant avant de la mettre dans des bocaux.

Et voilà comment réussir à coup sûr

Mise en place
Préchauffer le four à 80°C.

Préparation
Saisir la viande rapidement sur toutes les faces dans de l’huile bien chaude, ajouter évent. de l’ail, des herbes ou des épices, faire revenir un instant. Mettre le tout dans des bocaux. Poser les bocaux sur la plaque du four, verser l’huile de manière à juste en recouvrir la viande, confire selon les indications dans la recette (1½ à 3 h). Retirer des bocaux la viande, les herbes, l’ail et les épices, réserver l’huile et la laisser refroidir. Découper la viande perpendiculairement aux fibres, dresser sur un plat.

Recette: Tendres filets d’agneau et mousse pistache (voir vidéo à bas)

       
Qu’advient-il de l’huile?

L’huile peut être réutilisée et en plus elle est particulièrement goûteuse.

Qu’advient-il de l’huile?

L’huile récupérée peut être réutilisée pour faire revenir ou mijoter de la viande, du poisson ou des légumes. La laisser refroidir puis la filtrer dans un bol gradué et la laisser env. 1 jour à couvert. Filtrer l’huile soigneusement une seconde fois en laissant le jus de viande figé au fond du bol.

Conservation: au maximum 1 mois dans un récipient hermétique, au frais et à l’abri de la lumière.

Texte: Daniela Rinderknecht
6 octobre 2014

A votre service
SuggestionBar_Rezept_Label Recette