retour
MagazineDossiersPour les gourmets: petits bols comestibles

Pour les gourmets: petits bols comestibles

Le comble des délices au pays de cocagne serait de pouvoir manger aussi la «vaisselle»! Des petits bols comestibles sur une assiette apportent en effet un plus au menu: présentés dans une feuille de légume d’hiver, un dip pour l’apéro et une salade légère en entrée font beaucoup plus chic. Quant à une couronne de riz ou un petit nid de polenta ou de rösti, ils forment un cadre idéal pour d’exquises garnitures festives. Autant d’effet pour si peu de travail, ça vaut la peine d’essayer!

L’accompagnement sous forme de bol ou de corbillon

Stars d’un menu festif, ces timbales qui se mangent sont réalisées avec les petits moules «Gourmet» de Betty Bossi.

L’accompagnement sous forme de bol ou de corbillon

Le petit lac de sauce dans la purée de pommes de terre est l’un de nos plus beaux souvenirs d’enfance à table. C’est sans doute lui qui nous a inspiré ces idées de présentation originales. Servi dans des feuilles de salade ou de choux ou des corbillons de rösti ou de fromage, tout est tellement plus appétissant. Une façon aussi de marier les saveurs et les couleurs des différentes composantes du menu. Les bols comestibles ne sont pas une invention nouvelle: dans une chanson restée célèbre, The Candy Man, Sammy Davis Jr. affirmait déjà: «You can even eat the dishes - on peut même manger la vaisselle».

Petit lac dans la purée de pommes de terre ou accompagnement raffiné pour recevoir, l’idée de bols qui se mangent tombe à pic avec l’arrivée des fêtes. Betty Bossi vous propose des recettes et de bonnes idées.

Recettes:

Petits moules «Gourmet»

Petits moules «Gourmet»

Présentation festive – réalisation facile!

CHF 27.90
Prix pour non abonné(e)s: CHF 32.90
plus
Quantité
Couronne de riz, nid de nouilles ou de rösti

Ces ravissants Corbillons de nouilles transparentes font penser à des cheveux d’ange.

Couronne de riz, nid de nouilles ou de rösti

Il faut si peu de chose pour sublimer les plats les plus simples: joliment présentés, des röstis avec un œuf sur le plat ou le classique riz Casimir prennent un air de fête. Il suffit de servir les ingrédients non pas les uns à côté des autres, mais les uns sur les autres ou les uns dans les autres. Par exemple l’œuf au plat sur un lit de rösti, et la viande avec la sauce entourées d’une couronne de riz. Nouillettes et autres pâtes longues peuvent être façonnées comme des petits nids.

Selon sa consistance, l’accompagnement devra en plus passer au four pour éviter qu’il ne se défasse. Les nouilles transparentes (vermicelles de soja), par exemple, façonnées sur de petits moules retournés et cuites au four donnent de ravissantes petites corbeilles filigranées (voir recette). Le principe d’une base cuite au four est aussi repris pour les petits moules «Gourmet».

Recettes

Croustillants corbillons de fromage

Faites à vos invités la surprise d’une glace salée ou d’un sorbet aromatique sur des chips de fromage.

Croustillants corbillons de fromage

Délicieux et amusants à réaliser à partir de fromage à pâte dure. En sbrinz ou en parmesan, ces petits bols aromatiques sont parfaits pour une présentation festive de petites salades. Et ils sont encore meilleurs tièdes. Donc bien calculer le timing!

Autre mariage raffiné: le corbillon de parmesan servi avec une glace salée ou un sorbet aromatique. Les convives les plus blasés ne manqueront pas d’apprécier la fraîcheur et la saveur de cet entremets au cœur d’un menu de plusieurs services! La recette originale de Betty Bossi est parue au printemps au moment de l’ail des ours. Comme alternative de saison, on peut aussi marier des chips de fromage avec une glace au curry ou un sorbet carotte.

Recettes

Légumes farcis

Grand classique au quotidien ou pour les jours de fête: Poivrons farcis.

Légumes farcis

Parmi les «petits bols comestibles», les légumes farcis comme les poivrons, courgettes, aubergines ou tomates, font partie des grands classiques. Faciles à garnir de toutes sortes de bonnes choses et gratinés au four, ils plaisent autant aux carnivores qu’aux végétariens. Hachis épicés, riz ou pâtes courtes donnent en différentes combinaisons et variations de délicieux repas pour tous les jours ou des accompagnements raffinés pour un menu de fête.


En hiver, le choix de légumes frais du potager est limité. Mais heureusement des poivrons de toutes les couleurs sont présents toute l’année au rayon des légumes.

Recettes


A propos des pâtes: et si pour changer des spaghettis et des lasagnes vous preniez des pâtes coquillages (conchiglie ou conchiglioni)? Elles sont assez grandes pour être farcies et du coup se transforment elles aussi en contenants comestibles.


Recette

Belles feuilles du potager

Ne passent pas inaperçues: Barquettes de salade d’hiver.

Belles feuilles du potager

Dans la cuisine indienne, des menus entiers sont servis sur des feuilles de bananier. Et chez nous, on trouve désormais de la vaisselle jetable fabriquée dans des feuilles de palmier, à mettre au compost après usage. Mais en fait, c’est tellement dommage de jeter ce que nous offre la nature en cadeau. Alors mangeons aussi les feuilles! Naturellement, celles du bananier ou du palmier ne sont pas vraiment un régal, mais parmi nos légumes de saison, il y a de quoi trouver des feuilles savoureuses.
 

  • Laitue iceberg:
    Ses feuilles brillantes forment des bols croquants pour servir dips et salades. Mais attention: les feuilles de la laitue iceberg se déchirent facilement et les grandes feuilles extérieures sont parfois un peu molles.
  • Endive:
    Ses longues feuilles minces sont appréciées pour présenter des dips ou servir de barquettes garnies de salades variées. Betteraves rouges et carottes se marient bien avec la pâleur hivernale de l’endive.
  • Chou frisé et chou blanc:
    Les feuilles des choux d’hiver (chou frisé, chou blanc, chou rouge) sont assez résistantes pour être garnies de salades raffinées ou de dips à l’apéritif. Choisir la taille des feuilles en fonction de la quantité servie.


Recettes


Texte: Gina Graber
3 novembre 2014