retour
MagazineDossiersSmoothies d’été

Smoothies d’été

De quoi se requinquer! Mixés dans un blender, fruits et légumes frais donnent d’exquis smoothies onctueux qui maintiennent le corps et l’esprit au top de la forme: leur texture douce et lisse et leurs couleurs gaies font du bien à nos sens. Et ils sont bourrés de vitamines et précieux minéraux. Durant les mois d’été, on peut puiser dans l’abondance des fruits, baies et légumes frais que nous offre la nature.

Le meilleur du fruit

Préparez vos boissons bien-être en un clin d’œil avec le MixFit! Vous pouvez profiter, en été surtout, d’une palette colorée de fruits et de baies. 

Le meilleur du fruit

Le mot anglais «smooth» qui signifie doux, crémeux et lisse, est à lui seul une promesse de plaisir des sens. Les smoothies contiennent le meilleur des fruits. Et en été particulièrement, la nature nous réserve un immense choix de baies et de fruits colorés.

 

Dans un blender, on mixe des fruits entiers et des baies; des pommes et des poires, avec la peau car elle concentre les bons nutriments. Et on fait de même avec des légumes. Céleri, carottes, tomates ou concombre sont aussi réduits en purée onctueuse. Ensuite, on ajoute le jus d’un fruit - orange, mandarine, pamplemousse ou pomme, jusqu’à obtention de la consistance voulue, de manière à pouvoir boire le smoothie. Une bonne cargaison de vitamines à l’heure du petit-déjeuner ou entre les repas. Les smoothies sont aussi faciles à emporter.

«5 par jour», la campagne nationale de la Ligue suisse contre le cancer pour promouvoir la consommation de légumes et de fruits, recommande de manger chaque jour 3 portions de légumes et 2 portions de fruits. Une portion correspond à 120 g ou à 2 dl de jus.

 

Infos: «5 par jour»

       
Pourquoi le smoothie a tellement de succès

Un produit laitier dans le smoothie garantit l’équilibre acido-basique.

Pourquoi le smoothie a tellement de succès

Faits maison ou du commerce, les smoothies ont aujourd’hui la cote. Ils doivent leur popularité à un Américain, Stephen Kuhnau, qui fonda dans les années 1970 une chaîne de smoothies. Le succès de ce produit sain et léger, qui permet de se faire du bien à toute heure de la journée, ne s’est jamais démenti depuis cette époque du «flowerpower». À l’origine, Kuhnau avait lui-même expérimenté des mélanges de fruits pour compenser son allergie au lait de vache.

Aujourd’hui, les smoothies occupent une place importante dans beaucoup de théories sur l’alimentation. Les défenseurs des smoothies verts mettent en avant l’effet positif des légumes verts broyés et mélangés avec des fruits. Bien composés, les smoothies répondent aux besoins alimentaires des végétariens. Une alimentation prônant l’équilibre acido-basique combine toujours les fruits et les légumes avec un produit laitier.

 

Texte: Tiziana Ossola

13 juin 2016

Green smoothies: de quoi se mettre au verre!

Ce smoothie vert contient du chou kale, des feuilles de menthe et du lait.

Green smoothies: de quoi se mettre au verre!

Jusqu’à maintenant, on se contentait d’utiliser pour les smoothies toutes sortes de fruits et quelques rares légumes comme des carottes ou du céleri. Mais depuis quelques temps, des légumes-feuilles et des «fruits» verts se retrouvent aussi dans le blender. Salades, épinards en branches, roquette, mais aussi fanes de carottes, de betteraves et de choux-raves, toutes ces verdures sont également de précieux fournisseurs de vitamines, minéraux et métabolites secondaires.

Pour que ces cocktails santé soient à la bonne consistance, ils sont mixés de préférence simplement avec de l’eau. L’avocat est parfait pour varier les plaisirs ton sur ton, tout en rendant le smoothie onctueux. Naturellement, on peut aussi ajouter des fruits aux smoothies de légumes. Ils sont alors plus sucrés, mais aussi plus riches en calories.

La substance qui donne sa belle couleur verte aux végétaux nous fait aussi du bien: la chlorophylle est bourrée de choses bénéfiques à notre santé. Elle favorise la formation de nouvelles cellules sanguines, stimule la digestion et a un effet détoxifiant.

 

De nombreux légumes étant plutôt fermes, il faut que le blender soit puissant. Et n’oubliez pas: varier les ingrédients fait plaisir et met du baume au cœur!

Ajouts bien tempérés

Un smoothie ne doit pas toujours être bu glacé.

Ajouts bien tempérés

La préparation d’un smoothie est comme un concert à la demande. L’addition d’un produit laitier n’est pas obligatoire. Selon son envie, on peut ajouter du lait de vache, de soja, de riz ou de coco dans le blender. Le yogourt donne de l’onctuosité et, selon le fruit, tempère l’amertume et l’acidité du smoothie. Le yogourt vanille se marie très bien avec l’arôme des fruits. En revanche, l’ananas et le kiwi ne font pas bon ménage avec les produits laitiers.

En hiver, céréales, flocons, müesli crunchy, cornflakes, flocons de coco, amandes et noisettes sont d’importants fournisseurs d’énergie et apportent au smoothie un doux croquant et des arômes subtils. Pas nécessaire d’ajouter du sucre. Pour une petite note sucrée, on peut prendre un peu de miel, du sucre vanillé, du chocolat en poudre ou de la cannelle (p.ex. avec la banane). Pour un smoothie frais, mais pas trop froid, on choisit de la cannelle, du piment et du poivre, ainsi que des ingrédients à température ambiante.

Texte: Tiziana Ossola
13 juin 2016

A votre service
SuggestionBar_Rezept_Label Recette
C’est servi!
Smoothie rouge à la banane.

SuggestionBar_Rezept_Label C’est servi!

Les photos de cet article sont extraites du nouveau livre «santé & minceur» (voir ci-dessus). L’ouvrage contient de nombreuses recettes de délicieux smoothies, p.ex. le Green smoothie (photo en titre)!

 Voici quatre recettes de Betty Bossi plus anciennes:
 

fermer