Gâteaux imbibés – une affaire juteuse!

Gâteaux imbibés – une affaire juteuse!

Le cake imbibé au citron de Betty Bossi est légendaire, mais ce n’était qu’un début! Car depuis, les trous ont grossi afin de pouvoir encore mieux imbiber et fourrer le délicieux biscuit. Plus tendance que jamais, les gâteaux troués, ou «poke cakes», sont devenus incontournables des buffets de desserts.

Trou après trou, un régal de bout en bout

Les gâteaux et cakes sortant du four n’ont qu’à bien se tenir! Car de courageuses pâtissières n’hésitent pas à les trouer avec une aiguile à tricoter ou le manche d’une cuillère en bois afin d’arroser le biscuit d’un nappage coloré ou de le fourrer d’une crème onctueuse!

Aux USA, ces gâteaux imbibés portent le nom de «poke cakes», c’est-à-dire gâteaux à trous (de l’anglais to poke qui signifie piquer, trouer). Aux fidèles fans de Betty Bossi, cette définition rappelle immédiatement le légendaire cake imbibé au citron. Depuis la parution du livre Pâtisseries de Betty Bossi en 1973, ce cake est devenu un grand classique des buffets de desserts. Et bien entendu, il a servi de référence pour nos nouvelles recettes de gâteaux imbibés et fourrés.

Suggestion: les trous sont encore plus vite faits et plus réguliers avec le nouveau Pro du cake imbibé!

P.-S.: Toutes les photos de cet article sont empruntées au nouveau livre de Betty Bossi Gâteaux imbibés - moelleux et super fondants. Les deux produits sont disponibles en Combo avantageux (voir ci-dessous).

Les gros trous creusés dans le gâteau seront remplis d’une succulente crème.
Les gros trous creusés dans le gâteau seront remplis d’une succulente crème.

COMBO Gâteaux imbibés + pro du cake imbibé

CHF 24.90 29.90 sans aboPlus de 100 pièces disponibles
Vers le produit >

Vidéo: gâteaux imbibés

Les années 70 sous le signe de la couleur et de la douceur

Dans les années 70, la mode du disco et des couleurs fluo a aussi conquis la pâtisserie: les gâteaux confectionnés avec des mélanges tout prêts, bariolés et décorés d’ingrédients kitsch, étaient très populaires, notamment aux USA. Il y a 40 ans, on ne se posait pas trop de questions sur les colorants artificiels, les arômes synthétiques et les conservateurs chimiques. Le «Jell-O» et la «cool whip» étaient, et sont encore aujourd’hui, des produits couramment consommés.

À l’époque, le favori, et pas seulement des enfants, était le «Jell-O», une gelée tremblotante et super sucrée, aux couleurs pétantes rouge ou vert. Il se présentait sous forme de poudre qui, une fois délayée, servait à napper des gâteaux troués. Une fois prise, la gelée formait dans les parts du gâteau des «stalactites» colorées (voir aussi photo en titre), à la grande surprise des invités.

Ces gâteaux étaient garnis en plus de «cool whip», sorte de chantilly artificielle qui, aujourd'hui encore, fait partie des garnitures fouettées les plus populaires aux USA. Vendue réfrigérée en gobelet, la «cool whip» est composée essentiellement d’eau, de sirop de maïs, d’huile de palme et de coco, et contient au maximum 2% de crème.

Doux et coloré certes, mais dans ce gâteau imbibé aux framboises, rien n’est artificiel!
Doux et coloré certes, mais dans ce gâteau imbibé aux framboises, rien n’est artificiel!

Art vs kitsch? Le kitsch, c’est de l’art!

Aujourd’hui, le cœur des gâteaux imbibés annonce, lui aussi, la couleur, mais heureusement les arômes synthétiques et autres conservateurs appartiennent au passé. Les inconditionnels peuvent toujours ajouter quelques gouttes de colorant alimentaire, et les autres, compter sur la couleur naturelle des kiwis verts, des abricots jaune d'or et des petits fruits rouges de l’été.

Ton sur Ton ou aux couleurs de l’arc-en-ciel? Avec les gâteaux imbibés et fourrés, toutes les possibilités et les fantaisies sont permises, de la pâte à la garniture! Et rien n’empêche de s’inspirer des créations bariolées des années 70.

Mais à côté des couleurs, le plus grand rôle revient à la subtile combinaison des arômes, car si les yeux sont parfois dupes, les papilles, elles, ne se trompent jamais.

Effet bluffant garanti dès que l’on coupe en tranches ce cake aux framboises coloré naturellement.
Effet bluffant garanti dès que l’on coupe en tranches ce cake aux framboises coloré naturellement.

Moule à cake pliant

CHF 24.95 29.95 sans aboPlus de 100 pièces disponibles
Vers le produit >

Madeleines pompettes: les petites imbibées

Dans son blog «Grain de sel»*, Gabi Seidl, Product Manager Medien chez Betty Bossi, proposa un jour une petite variante de gâteaux imbibés, en l’occurence la recette des Madeleines «pompettes». Voici ce qu’elle écrivait:

«Vous vous souvenez du cake imbibé au citron de Betty Bossi? Certainement. Récemment, quand j’ai mangé une madeleine plutôt sèche, je me suis dit qu’on pourrait aussi très bien l’imbiber avec, par exemple, du limoncello (le limoncello est une liqueur italienne, vendue p. ex. chez Coop). Aussitôt dit, aussi tôt fait, un vrai délice!

Je me suis imaginée des madeleines délicieusement fondantes et parfumées à la mélisse, cette plante aromatique qui envahit actuellement mon jardin, car le printemps pluvieux semble particulièrement bien lui convenir. Je me suis mise immédiatement au travail avec un moule en silicone et ça a marché. J'ai imbibé des madeleines du commerce avec un mélange de limoncello, jus de citron et sucre glace. Et le résultat était vraiment succulent. Les madeleines étaient humides, fondantes et bien citronnées!»

La recette de Gabi Seidl a rejoint celles de notre nouveau livre, avec en plus une suggestion de madeleines sans alcool.

Recette: Madeleines pompettes

*Le blog de Betty Bossi «Grain de sel» a été suspendu fin mai 2018.

 

Texte: Gina Graber

6 août 2018

Les madeleines pompettes sont délicieusement humides, fondantes et citronnées.
Les madeleines pompettes sont délicieusement humides, fondantes et citronnées.

Moule à madeleines (en duo)

CHF 21.95 Plus de 100 pièces disponibles
Vers le produit >