Tea Time: grand temps de prendre une tasse de thé

Tea Time: grand temps de prendre une tasse de thé

Qu’ont en commun les Chinois et les Anglais? Tous deux adorent le thé et en boivent beaucoup. Mais tandis qu’en Chine on préfère le thé vert, en Grande-Bretagne on boit du thé noir avec un nuage de lait. Chacun ses goûts. Le principal étant de pouvoir noyer tous ses soucis dans une tasse de thé. C’est du moins ce que disent les Anglais. Grands buveurs de thé devant l’Éternel, ils sont bien placés pour le savoir!

Photo: Shutterstock

Le premier buveur de thé au monde

Selon la légende, l’empereur chinois Shennong, en 2737 av. J.-C., faisait bouillir de l’eau à l’ombre d’un arbre lorsqu’une feuille de l’arbuste se détacha et vint échouer dans la jarre. C’est ainsi que le souverain devint le premier buveur de thé au monde. La légende ne dit pas si l’empereur apprécia le breuvage, mais une chose semble certaine, il s’agissait bien de thé vert. Car il faudra attendre le début du 19e siècle pour que les Anglais fabriquent du thé noir par fermentation.

Thé noir, thé vert, thé blanc

Ils proviennent tous de la même plante (Camellia sinensis). La différence tient à la transformation: le thé noir subit une transformation qui lui donne sa couleur brun-rouge et son arôme délicat. Le thé vert, par contre, ne subit aucune transformation. Les feuilles sont directement séchées. Selon le pays producteur, elles sont séchées à l’air, passées à la vapeur ou torréfiées.

Le thé blanc est considéré comme le nec plus ultra. Il doit son nom à son aspect: les bourgeons sont recouverts d’un duvet argenté. On récolte uniquement les pointes encore fermées, cueillies une à une à la main, séchées à l’air puis rapidement torréfiées. C’est à ce traitement délicat que le thé vert doit son arôme incomparable, mais aussi son prix élevé. Ce thé ne devenant pas amer, on peut laisser les feuilles dans la théière et les ébouillanter plusieurs fois.

Les bourgeons encore fermés du thé blanc sont cueillis à la main.
Les bourgeons encore fermés du thé blanc sont cueillis à la main.

L'homme qui donna son nom au thé Earl Grey

La popularité du thé Earl Grey, un mélange aromatisé à l’huile de bergamote, remonte à Charles, deuxième Comte Grey (1764–1845). Selon la légende, un mandarin chinois aurait préparé ce thé avec l’eau de source de Howick Hall, domaine de la famille Grey dans le Nord de l’Angleterre. C’est ce que racontent les descendants qui y vivent encore aujourd’hui. Une autre version parle d’un accident survenu sur un bateau, pendant lequel le thé entra en contact avec de l’huile de bergamote. Il s’agissait sans doute simplement d’un cadeau diplomatique. L’Histoire n’a pas retenu le Comte Grey seulement comme buveur de thé, mais aussi comme ministre des affaires étrangères et plus tard, comme Premier ministre qui fit adopter dans tout l’empire d’importantes réformes, comme l’abolition de l’esclavage. Au siège du gouvernement à Londres, sa femme avait l’habitude de servir un thé très particulier aux nombreux invités de la classe politique. Ce thé leur plut tellement que bientôt tous voulurent l’acheter. Twinings, fournisseur officiel jusqu’à aujourd’hui, commercialisa le mélange avec succès. Pour Lady Grey, qui préférait donner une note fruitée à son thé, Twinings créa plus tard le Lady Grey Tea, un mélange de thés chinois avec zeste d’orange et de citron, parfumé à la bergamote. L’Earl Grey est resté l’un des thés les plus prisés. Il existe aussi aujourd’hui une variante de thé vert à l’huile de bergamote.

Les amateurs de thé peuvent déguster leur thé dans la Earl Grey Teahouse des Howick Hall Gardens. Avant de parcourir le magnifique parc, ils peuvent se mettre en appétit avec des douceurs qui accompagnent le thé de l’après-midi ou le Cream Tea. Infos: howickhallgardens.com.

Voici une recette à faire chez vous: le thé Earl Grey donne à la garniture crémeuse de cette tarte une délicate note citronnée.

Recette: Tarte à la crème brûlée (avec thé Earl Grey)

Howick Hall Gardens: l’occasion de déguster un thé Earl Grey et d’admirer le vaste parc fleuri. Photo: Shutterstock
Howick Hall Gardens: l’occasion de déguster un thé Earl Grey et d’admirer le vaste parc fleuri. Photo: Shutterstock

De l’Afternoon Tea au Cream Tea

Au 18e siècle, les habitudes alimentaires se mettent à changer dans le Royaume-Uni. Désormais, on prend un petit-déjeuner copieux, saute le repas de midi et dîne plus tard. Boire simplement du thé ne suffisait plus. Il fallait bien combler une petite faim. La Duchesse de Bedford fut l’une des premières, en 1840, à convier ses amies à prendre un thé accompagné de pain et de beurre. Au fur et à mesure, d’autres gâteries et friandises vinrent s’y ajouter. À l’époque victorienne, l’Afternoon Tea devint l’une des principales institutions de la vie publique.

  • Afternoon Tea
    De nos jours, on est moins regardant sur l’heure de ce thé fixé à l’origine à quatre heures de l’après-midi. Dans les salons des grands hôtels de Londres et des grands magasins de luxe comme Harrods our Fortnum & Maso, on peut dès midi et jusque dans la soirée déguster son Afternoon Tea. En plus d’un choix de différents thés, il existe divers sandwichs, scones à la Clotted Cream (crème épaisse) et confiture de fraise, sablés (shortbread) et pâtisseries fourrées de crème.
  • High Tea
     Complet repas du soir composé de thé, rôti froid, œufs brouillés, jambon, salade, fruits et petites pâtisseries.
  • Cream Tea
     Collation sucrée composée de thé et gâteaux sucrés, comme les scones servis avec de la Clotted Cream et de la confiture de fraise.
  • Tea
    Si un Anglais vous invite un soir à prendre le thé chez lui, ne vous attendez pas à déguster simplement une tasse de thé, mais tout un repas. Ce qui n’exclut pas que ce dîner sera accompagné d’une tasse de thé.

Plus sur ce sujet dans notre article Time for Tea, gâteries et conviviali-thé.

Recettes

 

Le thé de l’après-midi est toujours accompagné de délicieux sandwichs et pâtisseries.
Le thé de l’après-midi est toujours accompagné de délicieux sandwichs et pâtisseries.

Pain & petits pains

CHF 29.95 au lieu de 36.9536.95 sans aboPlus de 100 pièces disponibles
Vers le produit >

Et ailleurs, comment boit-on le thé?

  • En Chine, au Japon et en Asie du Sud-Est, on boit du thé vert, sans sucre et sans autres accompagnements.
  • En Afrique du Nord, on boit un mélange de menthe et de thé vert très sucré.
    Recette: Thé à la menthe
  • En Russie, on boit du thé noir infusé pendant des heures. On le déguste avec de la confiture à la cuillère ou une tranche de citron.
  • En Turquie, on boit du thé noir, très sucré, également avec du citron.
  • En Angleterre, on boit du thé noir avec du lait et du sucre. Les thés indiens ou les mélanges (blends) comme p.ex. le English Breakfast Tea sont les plus populaires. Dans un bon Tea Room ou un café, on peut aussi commander un Earl Grey, Darjeeling ou Assam.
Le thé à la menthe marocain est un mélange de menthe et de thé vert.
Le thé à la menthe marocain est un mélange de menthe et de thé vert.

Qu’est-ce que le matcha?

Le matcha est une poudre ultrafine obtenue par broyage du thé vert. Elle est traditionnellement utilisée au Japon pour la cérémonie du thé. Cette spécialité est issue de jardins aménagés spécialement dont les buissons de thé sont protégés du soleil au moins un mois avant la récolte. Comme il y a 800 ans, les feuilles de thé passent ensuite au melage à la pierre de granit. La poudre obtenue est d’un vert lumineux. Le rendement étant très faible, une boîte de 30 grammes peut coûter une vingtaine de francs.

Autrement que pour les autres thés, le matcha n’est pas ébouillanté, mais mélangé avec de l’eau. Ainsi, le corps absorbe la feuille entière avec tous ses principes actifs. La composition unique du matcha et l’équilibre naturel entre la caféine, les polyphynols (antioxydants) et les acides aminés ont un effet stimulant, mais apaisent en même temps les nerfs et diminuent le stress. Le matcha contient 10 à 15 fois plus de nutriments que le thé vert ordinaire. Une tasse de matcha correspond à peu près à deux litres de thé vert. Bon à savoir, car qui est capable de boire deux litres de thé vert en une journée!

Pour la rituelle cérémonie du thé au Japon, la poudre est mélangée à l’eau avec un fouet à thé en bambou. Le matcha ne se déguste pas seulement sous forme de thé, il s’invite aussi dans un smoothie ou un muesli, et agrémente même les desserts et les gâteaux.

Recettes

Poudre de thé vert, le matcha est très apprécié dans les smoothies verts.
Poudre de thé vert, le matcha est très apprécié dans les smoothies verts.

Dans les règles de l’art

Quelques règles simples sont à respecter pour une dégustation parfaite:

  • Conservation
     Le thé se conserve dans une boîte hermétique, dans endroit frais, à l’abri de la lumière.
  • Qualité de l'eau
      Toujours utiliser de l’eau fraîche froide du robinet.
  • Préparatifs
      Ébouillanter la théière et les tasses pour garder le thé plus longtemps chaud.
  • Dosage
       La quantité de thé nécessaire varie selon la qualité de l’eau. En règle générale, on compte une c. à café ou un sachet par personne et par tasse. Si le thé est préparé dans une théière, on ajoute une cuillère de thé ou un sachet pour la théière.
  • Préparation
      Arroser le thé d’eau bouillante. Pour ne pas détruire les feuilles délicates du thé vert et du thé blanc, on laisse redescendre la température de l’eau à env. 80°C.
  • Temps d’infusion
      Une courte infusion de deux à trois minutes a un effet stimulant sur le système nerveux central en raison de la forte proportion de caféine. Par contre, un thé ayant infusé quatre à cinq minutes a une action apaisante sur le tractus gastro-intestinal car il contient beaucoup de tannins.
  • Force
     Si le thé semble trop fort ou trop faible, adapter la quantité de feuilles. Le thé trop fort peut être mélangé avec de l’eau très chaude.
  • Dégustation
     Le thé vert et le thé blanc se boient purs, donc sans lait ni sucre.
  • Entretien
      Une théière n’a rien à faire dans un lave-vaisselle! Il suffit de la rincer à l’eau chaude, sans utiliser de détergent.

Bouilloire «Thermo»

CHF 49.95 59.95 sans aboPlus de 100 pièces disponibles
Vers le produit >

L’invention du sachet de thé

Un simple malentendu est à l’origine de l’invention du sachet de thé. En 1904 le marchand de thé new-yorkais Thomas Sullivan envoya à ses clients des échantillons de ses thés dans des petits sachets de soie. Au lieu de les ouvrir et d’ébouillanter le thé comme d’habitude, les clients firent infuser le sachet entier dans l’eau, et furent enthousiasmés par cette nouvelle méthode. Là-dessus le Britannique John Horniman mit au point un sachet en papier scellé, mais qui avait un goût de colle. Le sachet de thé ne parvint pas à s’imposer et tomba pendant longtemps dans le discrédit.

L’inventeur du sachet de thé tel que nous le connaissons aujourd’hui est Adolf Rambold. Ce mécanicien développa en 1929 pour l’entreprise Teekanne à Dresde, non seulement la première machine à confectionner des sachets de thé, mais aussi vingt ans plus tard le sachet à double chambre. Son innovation: dans la double chambre, le thé baigne dans l’eau chaude de manière optimale pour que l’arôme se développe pleinement.

Nos adorables petits choux au thé sont délicieux avec une tasse de thé:

Recette: Petits choux au thé

Le sachet à double chambre (à g.) a été inventé en1949 par Adolf Rambold. Aujourd’hui il existe aussi des sachets de thé en forme de pyramide (à d.).
Le sachet à double chambre (à g.) a été inventé en1949 par Adolf Rambold. Aujourd’hui il existe aussi des sachets de thé en forme de pyramide (à d.).

Pourquoi le thé n’est pas seulement revigorant

Des études actuelles laissent supposer que les antioxydants présents dans le thé noir et le thé vert ont une action protectrice contre les maladies cardio-vasculaires. Il est aussi intéressant de voir que le thé a autant un effet stimulant qu’apaisant. Contradictoire? Non, cela s'exlique ainsi: l’effet stimulant vient de la caféine (théine dans le langage courant). Elle est identique à celle du café. Mais contrairement au café, la caféine du thé ne parvient pas dans le système circulatoire via le cœur en stimulant la circulation sanguine, mais agit directement sur le cerveau et le système nerveux. Les tannins qui ont une action apaisante sur l’estomac et l’intestin freinent et régulent l’effet de la caféine, si bien que l’effet tonique du thé dure plus longtemps que celui du café.

Comparé aux autres boissons caféinées, le thé se place derrière le café, mais devant le Coca-Cola et le cacao. Le thé vert possède une faible teneur en caféine, la plus faible revenant au thé blanc.

 

Texte: Daniela Rinderknecht | Barbara Rigert Lehmann

20 février 2019