Les chips prennent des couleurs

Les chips prennent des couleurs

Surprenez vos invités en leur servant des chips maison, très faciles à faire avec nos trucs et astuces et nos ustensiles de cuisine! Classiques à base de pommes de terre ou préparées avec des légumes, comme le veut la tendance, les chips prennent des couleurs et ont toutes très bonne mine.

Les préférées

Les chips de pommes de terre sont et restent les amuse-bouche préférés des Suisses à l’heure de l’apéro. Et celles le plus souvent croquées parmi le vaste choix de saveurs sont les chips nature et celles au paprika. Reste à prouver si de nouveaux arômes comme jambon et canneberges, truffe, poivre ou thym citron parviendront à s’imposer chez nous. En plus des classiques patates, on trouve des chips de pommes de terre bleues (p.ex. bleue de Saint-Gall, bleue de Suède).

Envie depuis longtemps de surprendre votre famille et vos invités avec des chips maison? Leur préparation demande certes un peu de temps, mais cela vaut la peine, rien que pour leur goût incomparable!

Voici quelques trucs bon à savoir lorsqu’on fait soi-même des chips:

  • Choisir la pomme de terre
      Concernant la friture, les variétés idéales pour de hautes températures (sac rouge chez Coop) sont p.ex agria, bintje, jelly, lady felicia, victoria. La bleue de Suède et la bleue de Saint-Gall (disponibles chez Coop) conviennent aussi.
  • Peler ou pas peler?
     Tant qu’à les faire soi-même, autant leur laisser leur peau! C’est du moins notre avis car non pelées, les chips sont plus jolies et ont aussi plus de goût. Mais si vous n’aimez pas la peau des pommes de terre, vous pouvez bien entendu la retirer.
  • Couper en fines rondelles
     Il faut émincer les pommes de terre en très fines rondelles de 2 mm d'épaisseur maximum. C’est très facile avec une mandoline ou avec un coupe-légumes.
  • Séchage
     Avant de plonger vos pommes de terre dans la friteuse, il est impératif de les éponger soigneusement avec du papier absorbant.
  • L’art de la friture
     Remplir une cocotte d’huile jusqu’à ⅓ de sa hauteur, faire chauffer à env. 180°C. Faire dorer les pommes de terre par portions env. 4 minutes en les retournant de temps en temps. Retirer les chips à l’aide de deux fourchettes, égoutter sur du papier absorbant. Parsemer de fleur de sel.

Une alternative consiste à cuire les chips au four. On mélange les fines rondelles dans un bol avec de l’huile d’olive et du sel, les étale sur une plaque couverte de papier cuisson et les faire cuire env. 20 min à 220°C.

Recette: Chips et mayo à la truffe

Chips et mayo à la truffe.
Chips et mayo à la truffe.

Coupe-légumes «Rubans»

CHF 34.95 44.95 sans aboPlus de 100 pièces disponibles
Vers le produit >

Vidéo: le tour de main

La nouvelle tendance: chips de légumes

À défaut de surpasser les chips de pommes de terre, les chips de légumes jouissent d’une popularité toujours plus grande. Patate douce, betteraves, carottes, panais, courgettes, courge, chou-rave, céleri, tous ces légumes sont matière à faire des chips! Sans oublier bien sûr le kale (chou plume), nouveau légume lui-même tendance.

Les chips de légumes se cuisent soit dans une friteuse, soit au four. On peut également les sécher au four ou dans un déshydrateur, une méthode intéressante puisqu’elle se passe d'huile.

Les chips de légumes et dips se servent à l’apéritif, mais accompagnent aussi volontiers une soupe ou une salade.

Recette: Chips de patate douce et guacamole

Chips de patate douce et guacamole.
Chips de patate douce et guacamole.

Recette: Chips de courgettes et dip

Chips de courgettes et dip.
Chips de courgettes et dip.

Recette: Chips de légumes

Chips de légumes (betterave et carottes).
Chips de légumes (betterave et carottes).

Nouveau snack santé: chips de kale

Variété ancienne et remise au goût du jour, le kale ou chou plume a la faveur de tous ceux qui veulent se nourrir sainement. Ils proposent d’ailleurs des chips de kale à l’apéritif.

Suggestion: Chips poids plume

 

Chips poids plume.
Chips poids plume.

Soupes avec chips de légumes

Recette: Soupe de panais et chips de betterave

Soupe de panais et chips de betterave.
Soupe de panais et chips de betterave.

Recette: Soupe de courgettes et chips d’aubergine

Soupe de courgettes et chips d’aubergine.
Soupe de courgettes et chips d’aubergine.

Recette: Soupe d’automne aux chips de céleri

Soupe d’automne aux chips de céleri.
Soupe d’automne aux chips de céleri.

Qui a inventé les chips?

Nous devons sans doute leur invention à un cuisinier très en colère. Le 24 août 1853, George Crum, aide cusinier dans le restaurant Moon’s Lake House à Saratoga Springs, une station thermale américaine, est furieux. Cornelius Vanderbilt, gros industriel et Américain le plus riche de son temps, vient de renvoyer pour la deuxième fois en cuisine son assiette de frites, pas assez croustillantes à son goût. Pour se venger de ce client difficile, Crum décide de tailler des pommes de terre en tranches ultrafines et de les frire jusqu’à ce qu'elles soient transparentes et se brisent. Mais son plan échoue, car finalement le millionnaire est tellement emballé par les chips de Crum qu’il en redemande.

Les Américains sont toujours autant emballés par leurs chips, au point de consacrer une journée à leur snack préféré: chaque année, le National Potato Chip Day est célébré le 14 mars.

Il y a chips et chips

Lorsque les Anglais commandent des chips dans un restaurant, ils ne s’attendent pas à trouver des pommes chips mais des frites qui, aux USA portent le nom de french fries. En revanche, lorsqu’un sujet de sa Majesté commande des crips dans un pub, il veut des chips et non pas des frites. Chips, fries, pommes frites ou crisps: dans toutes les langues et dans le monde entier, on craque pour la pomme de terre dans tous ses états!

Recette: Fish’n’Chips

 

Texte: Daniela Rinderknecht

18 mars 2019

Envie d’autres idées de snacking?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser:

  • Vive les dips et les bâtonnets!
    Depuis que les Suisses ont découvert les dips et la version saine du finger food, on s’est mis à faire pareil avec les légumes.
  • Suggestion: crackers faits maison!
    Crackers et dips sont les superstars de l’apéritif! Délicieusement garnis ou trempés dans des dips, les crackers maison, si faciles à confectionner, permettent quantité de variantes gourmandes.
  • Canapés, bouchées apéro et Cie
    À côté des tapas, mini-croissants farcis et autres stars du fingerfood tendance, les canapés semblaient presque un peu passés de mode. Mais ces petits toasts sont redevenus incontournables des cocktails dînatoires.
  • L’apéritif, une tradition appréciée des Suisses
    La culture de l’apéro fait autant partie de la Suisse que le Cervin. L’offre varie selon l’occasion. À côté des chips et des noix diverses, on sert aussi souvent des amuse-bouche.
  • Gressins réalisés en un clin d’œil
    En Italie, les gressini trônent sur toutes les tables des restaurants. Mais chez nous également, ils sont très prisés à l’heure de l’apéritif ou comme en-cas pour combler un petit creux.