Rhubarbe

Rhubarbe

Un régal sucré et acidulé
 

Sous nos latitudes, la rhubarbe est au printemps l’un des premiers légumes-fruits du potager. Sa fraîche acidité appelle des combinaisons sucrées. Mousse, crème, glace, tartes ou même plats salés, la rhubarbe a toujours sa place

  • Il existe des variétés à tige et chair vertes (plutôt âpres et acides), d’autres à tige rouge et chair verte (un peu plus douces) et des variétés complètement rouges (les plus douces).
  • Contient de l’acide oxalique réputé «voleur de calcium»: d’où l’alliance fréquente de rhubarbe et de produits laitiers dans les desserts. L’acide oxalique se combine alors au calcium issu du lait et non de l’organisme.
  • Les personnes souffrant de problèmes rénaux ou de goutte doivent s’abstenir d’en consommer.
  • La sensation en bouche de dents rugueuses est due à l’acide oxalique présent dans la rhubarbe. On peut l’atténuer en pelant les tiges.