Du pain comme chez le boulanger

Du pain comme chez le boulanger

Faire soi-même son pain quotidien est un travail tellement gratifiant. Pétrir tranquillement la pâte, humer la bonne odeur qui sort du four et mordre dans le premier pain encore tiède sont autant de récompenses. À plus forte raison lorsque le résultat est beau à voir. Nos trucs et astuces vont vous donner envie de mettre la main à la pâte!

Nous vous confions aussi quelques conseils pratiques pour conserver au mieux votre pain et valoriser les restes.

Trucs et astuces et tours de main pour faire votre pain!

Bien pétrir

Pour faire du bon pain, il faut une bonne pâte. Et lorsqu’on ne la pétrit pas assez longtemps, le gluten contenu dans la farine ne peut pas gonfler. Résultat: le pain s’émiette. N’hésitez pas à pétrir la pâte vigoureusement pendant 10 minutes jusqu’à ce qu’elle soit élastique. Et faites un test.

Test: façonnez une boule lisse et fendez-la avec un couteau bien aiguisé. Si la pâte présente de petites bulles d’air uniformément réparties, c’est que vous l’avez pétrie assez longtemps.

Une pâte à pain pétrie vigoureusement présente de belles bulles d’air régulières.
Une pâte à pain pétrie vigoureusement présente de belles bulles d’air régulières.

Réduire le temps de levage

À température ambiante, la pâte à pain a besoin de 1 à 2 heures pour doubler de volume. Si un jour le temps presse, placez le bol contenant la pâte dans un bain-marie bien chaud (mais pas bouillant!). Cela vous permet de façonner votre pâte au bout de 45 minutes.
Toujours recouvrir la pâte pendant qu’elle lève afin que la surface ne se dessèche pas.
Toujours recouvrir la pâte pendant qu’elle lève afin que la surface ne se dessèche pas.

Que faire si on a oublié le sel?

Si vous avez oublié d’ajouter du sel en confectionnant votre pâte, vous pouvez encore vous rattraper. Il suffit de dissoudre le sel dans un peu d’eau très chaude, de laisser refroidir et de bien pétrir le tout ensuite dans la pâte.

En cas d’oubli, on peut encore incorporer le sel tout à la fin.
En cas d’oubli, on peut encore incorporer le sel tout à la fin.

Vidéo: pain en cocotte sans pétrissage

Des résultats de cuisson aérés si beaux et croustillants que ceux du boulanger! Avec un climat de cuisson parfait pour un pain aromatique et humide.

Trucs et astuces pour conserver votre pain!

Congélation et conservation de la pâte et du pain

Entreposer le pain:
Garder au sec, enveloppé dans un linge, un sac en toile ou en papier, dans la corbeille à pain ou sur la planche à pain. Emballé hermétiquement (dans une boîte ou un sachet en plastique), le pain moisit vite. Ne jamais entreposer du pain au frigo.

 

Congeler le pain:

  • Le pain supporte bien la congélation et la décongélation. Pain et petits pains bien enveloppés dans un sachet de congélation. Conservation: env. 1 mois.
  • Tranches de pain:
    Décongeler/dorer les tranches de pain congelées dans le toaster ou, pour de plus grandes quantités, env. 6 min dans le four à 200° C. Utiliser pour crostinis, bruschette ou comme croustillettes.
  • Croûtons:
    Faire rissoler à la poêle des dés de pain congelés dans de l’huile ou du beurre à rôtir. Pour de plus grandes quantités, mélanger les dés avec de l’huile et faire dorer env. 10 min au four à 200° C. En parsemer salades ou soupes.
  • Couper les restes de pain frais en tranches ou en dés et congeler sans emprisonner l’air. Décongeler le pain selon les besoins.

 

Congeler la pâte:
Le goût du pain est encore plus frais si vous congelez déjà la pâte. Mettez la pâte (sans la laisser lever) dans un grand sachet de congélation et glissez-la au congélateur. Laissez-la décongeler et lever dans le sachet. Au réfrigérateur, cela prend env. 12 heures, à température ambiante 4 à 6 heures. Façonnez ensuite votre pain comme à l’accoutumée.

Encore plus de trucs et astuces autour du pain

  • Pain pas perdu

    Pain pas perdu

    Que faire du pain rassis? Comme on le sait déjà, il peut servir à confectionner de la chapelure. Mais c’est aussi une base idéale pour faire du pain frais. Arroser de 2 dl de lait 150 g de pain rassis et dur et le mixer finement au hachoir électrique. Ajouter 100 g de farine blanche, 100 g de farine complète, 1 dl d’eau, 1 c.c. de sel et 1 sachet de levure sèche, mélanger jusqu’à obtention d’une pâte. Laisser lever env. 1 heure. Façonner le pain, badigeonner avec un peu d’eau, saupoudrer de farine. Cuisson: env. 10 min à 240° C, abaisser la température et poursuivre la cuisson env. 30 min à 180° C.
  • Cuisson du pain avec HydraCook

    Cuisson du pain avec HydraCook

    Plus de 80% des arômes du pain sont concentrés dans la croûte. La formation de la croûte est donc essentielle pour faire du bon pain. Et cela réussit à la perfection dans les fours équipés de la fonction HydraCook. Un apport d’humidité favorisant le levage de la pâte, 1 à 2 jets de vapeur sont délivrés en début de cuisson. Le brunissement a lieu ensuite à haute température et une humidité plus faible donne une croûte croquante et brillante. Le résultat: un délicieux pain croustillant.

Envies d’autres plaisirs de casser la croûte?

Laissez-vous inspirer de notre dossier «Pain, tresse et petits pains». Découvrez des recettes, des trucs et des astuces pour la vie quotidienne et les occasions spéciales.

Texte: Christine Buschor
Mise à jour: 7 juin 2021