retour
MagazineDossiersProvisions gourmandes: dans tous les cas!

Provisions gourmandes: dans tous les cas!

«Des provisions... providentielles!»: ce qui était autrefois un devoir de citoyen fait encore sens aujourd’hui. Car il existe des moyens plus raffinés que les sempiternels spaghettis pour régaler des amis venus à l’improviste. Le nouveau livre de Betty Bossi «Take 4» mise sur les ingrédients basiques du placard ou du frigo, et donne l’occasion de se pencher sur une idée culinaire plutôt futée.

Cuisiner vite fait bien fait

Le livre de Betty Bossi «Take 4 - avec 4 ingrédients frais» recèle plein d’idées de recettes futées.

Cuisiner vite fait bien fait

Cuisiner vite fait bien fait, même quand on reçoit des amis à table - tel est le défi relevé par le livre de Betty Bossi «Take 4 - avec 4 ingrédients frais»: les quatre ingrédients frais sont vite achetés, quant au reste nécessaire pour confectionner le plat, on le trouve facilement dans ses réserves. La préparation demande elle aussi peu de temps, car ce qui compte c’est de partager le repas dans la convivialité.

De nombreux clients nous ont confié qu’ils aimeraient bien avoir une petite liste des basiques du placard. Nous sommes heureux de répondre à leur souhait dans ce livre. Vraiment pratique, cette liste constitue d’une part la base de toutes les recettes proposées dans cet ouvrage et tient lieu, d’autre part, de check-list pour gérer au mieux ses réserves lorsqu’on ne cuisine pas tous les jours.

Recette: Tortillas express (photo en titre)

Take 4 - vite fait

Take 4 - vite fait

Vite fait avec 4 ingrédients frais!

CHF 21.90
plus
Quantité
«Des provisions... providentielles»
Un stock de provisions bien assorties présente un intérêt, même par temps de paix.
«Des provisions... providentielles»

Autrefois, chaque ménagère connaissait cette rengaine, et elle avait conscience de son devoir! A l’époque de la guerre froide, donc jusque vers la fin des années 1980, une menace de l’extérieur était prise au sérieux et chaque citoyen suisse devait être paré au cas où. Jusqu’en 1967, un petit stock de réserves par ménage était même obligatoire.

Aujourd’hui, la constitution des principales réserves alimentaires est l’affaire de l’Etat, en collaboration avec l’économie privée. Mais on aurait tort de se moquer de la brave ménagère d’autrefois, car un stock de denrées alimentaires sous la main présente toujours un intérêt. De nos jours, ce ne sont plus les puissances étrangères dont nous devons nous protéger en termes culinaires. Mais qui s’est déjà vu coupé du monde pendant plusieurs jours à la suite d’avalanches ou d’inondations sait apprécier l’avantage d’un placard rempli de provisions bien assorties.

Que faut-il avoir en réserve?
En plus de l’eau, il faut aussi avoir absolument des spaghettis en réserve!
Que faut-il avoir en réserve?

Il y a des choses que l’on retrouve sûrement dans toutes les cuisines ou presque, par exemple un paquet de spaghettis et une boîte de tomate pelées. C’est suffisant pour improviser un repas sans devoir courir à la boutique de la prochaine station-service.

Mais l’élément le plus important à avoir en réserve, c’est l’eau. Lors d’une rupture de canalisation ou d’une pollution de la nappe phréatique, il est tout à fait possible que les robinets restent à sec pendant plusieurs jours. C’es la raison pour laquelle l’Office fédéral pour l’approvisionnement économique du pays OFAE recommande de stocker 9 litres d’eau par personne, soit un paquet de six bouteilles d’un litre et demi.

Avec les pâtes et la boîte de tomates, on suit également les recommandations de l’OFAE: sans riz, pâtes, conserves de toute sorte, et sans sucre, confiture, miel et sel naturellement, un ménage ne peut pas tenir le coup.

Oui au stock - mais comment le gérer?

Il est essentiel de bien gérer son stock: ce que l’on a utilisé doit être immédiatement remplacé.

Oui au stock - mais comment le gérer?

Le terme de «Provisions providentielles» suggère qu’il s’agit de déposer quelque part dans un coin de la cave des denrées que l’on ressortira en cas de coup dur. Mais c’est là une mauvaise interprétation, car finalement presque tous les produits alimentaires ont une date limite de consommation. Il serait préférable de parler de «provisions domestiques», car quel que soit le stock gardé dans un placard de cuisine, il est important de bien le gérer.

Le mieux est d’adopter la devise du commerce de détail et de consommer les produits selon le «principe FIFO»: first in - first out. Ce que l’on a acheté en premier sera aussi consommé en premier. Et ce que l’on a utilisé sera remplacé la prochaine fois qu’on fait les courses. C’est aussi simple que ça!

Conseil: les bonnes choses stockées dans le congélateur font aussi partie des provisions. Toutefois, elles doivent être consommées rapidement, par exemple après une coupure d’électricité, et ne doivent pas être recongelées.

Les bons plans du placard

Crostini al pomodoro: une bonne surprise pour une viste à l’improviste.

Les bons plans du placard

A part les catastrophes et la maladie, un réfrigérateur rempli de produits variés est bien utile dans toutes les circonstances de la vie. On peut même en faire profiter les «intrus», étant entendu qu’il ne s’agit pas là de vilains ennemis, mais d’amis qui débarquent chez vous à l’improviste à l’heure du dîner, par exemple.

Oubliez les spaghettis et faites pour une fois à ces convives inattendus la surprise de délicieux crostini. Il vous faut pour cela des baguettes (elles sont dans le congélateur) et quelques produits de votre réserve gourmande comme du thon, des câpres, des olives noires, des tomates séchées marinées dans l’huile, quelques épices séchées, de l’huile d’olive, des oeufs et éventuellement un citron.

Recettes de crostinis:


Les amateurs de saveurs tex-mex ne manqueront pas d’avoir en réserve des tortillas toutes prêtes ainsi que du maïs et des haricots rouges en boîte. De quoi improviser une petite fiesta de wraps bien pimentés, pourvu qu’il y ait encore une portion d’émincé de porc dans le congélateur. Pas de tortillas dans la maison? Remplacez-les par des crêpes que vous garnirez, avant de les rouler, avec des produits en réserve.

Recette: Wraps au piment

Les bolets, champignons de Paris ou morilles ne figurent pas nécessairement sur la liste des provisions, mais ils se conservent longtemps et donnent un goût merveilleux à beaucoup de sauces. Avec quelques tomates séchées marinées dans l’huile, ils ont tout à fait leur place dans un onctueux risotto.

Recette: Risotto des lutins

Texte: Gina Graber

A votre service
SuggestionBar_Rezept_Label Recette