Les melons, ces doux délices d’été

Les melons, ces doux délices d’été

Juteux, sucrés, parfumés et tout en rondeur, les melons, qui forment une grande famille, mettent couleurs et santé dans nos assiettes! On les aime de toutes les façons: en entrée en version salée, au dessert ou simplement nature, pour se désaltérer. Et grâce à leur sucre naturel, ces fruits d’été, par ailleurs peu énergétiques, ne font pas de mal à notre ligne!

Les melons sont si rafraîchissants

Les melons sentent bon l’été et dès que le thermomètre se met à grimper, nous sentons décupler notre envie pour ces gros fruits sucrés et juteux. Car les melons sont d’abord d’excellents coupe-soif, toujours désaltérants, même sans être préalablement rafraîchis. D’ailleurs, dans toutes les régions du monde où règne un climat chaud, on en consomme abondamment. Et comme ils sont aussi bons à boire qu’à manger, à la fois fruit et légume puisqu’ils appartiennent à la famille des cucurbitacées, leurs apprêts sont étonnamment variés. On les retrouve aussi bien sous forme de sorbets que dans des punchs, dans des soupes, sur le gril ou sur une pâte à tarte.

Melons: pratiques et sains

De prime abord, ces gros fruits lourds semblent peu pratiques et guère indiqués comme provision dans un sac à dos, par exemple. Or c’est justement le contraire. Un des avantages des melons est qu’ils sont très faciles à transporter, même sans être rafraîchis. Bien protégés dans leur «emballage» naturel, ils constituent un excellent dessert lors d’un pique-nique ou une délicieuse collation à la plage, en tout cas bien meilleure pour la santé qu’une limonade ou une glace.

En termes de santé comme le prône «5 par jour», les melons sont des cocktails de bienfaits: ils contiennent des vitamines et minéraux, en particulier du potassium.

La douceur naturelle du melon provient du sucre contenu en abondance. Mais ce sucre est en grande partie du fructose, plus sain et mieux assimilable que le sucre raffiné. D’où l’intérêt de se servir de ce fruit pour sucrer un muesli, un yogourt ou du séré, ou encore pour calmer une petite envie de douceur entre les repas.

Conseils:

  • Les melons mûrs à point exhalent un puissant parfum.
  • Laisser mûrir à température ambiante ceux qui ne sont pas tout à fait mûrs.
  • Servi frais, le melon est très rafraîchissant.
Tranches de melon: une douceur permise entre les repas.
Tranches de melon: une douceur permise entre les repas.

Quels types de melons existe-t-il ?

Melones: un en-cas idéal par temps de canicule!

Melons et pastèques font nos délices en été. Tant mieux car ces excellents coupe-soif sont constitués d’eau à 90%. Ils ne pèsent guère sur la balance puisqu’une grosse portion (env. 250 g) n’apporte même pas 100 kilocalories. Sans compter qu’ils fournissent aussi quantité de vitamines et de minéraux. Tandis que la pastèque contient surtout des vitamines du groupe B, le melon est riche en vitamine C. Les plus gros des fruits d’été sont donc un en-cas idéal par temps de canicule!

Le soir, le melon s’invite dans les cocktails stimulants avec ou sans alcool. Dans les punchs ou dans le prosecco, on peut augmenter encore cette sensation pétillante et l’effet rafraîchissant en ajoutant des herbes fraîches, des feuilles de coriandre en particulier. Mais d’autres herbes aromatiques se marient aussi très bien avec le melon comme le basilic et sa note piquante ou la sauge (variété salvia elegans) qui souligne l’arôme naturel du fruit.

Les restes de melon pour un cocktail d’été

Les restes de melon pour un cocktail d’été

Vous aviez les yeux plus grands que le ventre ou il vous reste simplement encore quelques morceaux de pulpe? Voici une idée pour improviser un pétillant cocktail estival. Mixez les restes de melon avec un peu de jus de citron et mettez au moins 1h au frais. Répartissez la purée dans des verres et remplissez de prosecco ou de moscato.

L’idée cool de Betty!

Tout sur les pastèques!

Au sens strict, elle fait partie des légumes, mais comme elle est très sucrée et si juteuse, nous la traitons tous comme un fruit. Et comme tous les melons, la pastèque adore les mariages: elle s’accorde à merveille avec d’autres fruits, s’invite dans les salades et accompagne même le fromage et la viande. Mais pour nous, elle n’est jamais aussi bonne qu’en solo!

  • La pastèques est constituée d’eau à 95%. C’est pourquoi c’est un si bon coupesoif en été.
  • La pastèque «chante» lorsqu’elle est mûre. Tapotez-la du doigt et vous l’entendrez: une pastèque mûre rend un son sourd et creux et elle vibre légèrement.
  • Elle contient du lycopène qui compte parmi les antioxydants et peut aider l’organisme à protéger les cellules contre les méfaits des radicaux libres.
  • Aussi la couleur rouge du melon d’eau ou pastèque provient du lycopène.
  • Les pépins se mangent, ils contiennent de précieux nutriments. Mais il faut bien les mâcher pour qu’ils puissent déployer leurs effet et soient bien digestes.
La pastèque: un délice pur.
La pastèque: un délice pur.

Pastèques: conseils et idées

Jelly dans la pastèque

Serait-ce une nouvelle variété de pastèque sans pépins? Non, ce qui ressemble à une pastèque ordinaire est simplement de la «jelly»! La recette est toute simple: évidez une demi-pastèque (env. 1½ kg) en gardant env. 2 cm d’épaisseur, épépinez, mixez la pulpe. Laissez égoutter la masse env.10 min dans une passoire (ne pas l’écraser sinon la jelly sera trouble) afin d’obtenir env. 4 dl de jus. Faites ramollir 6 feuilles de gélatine env. 5 min dans de l’eau froide, essorez. Faites bien chauffer 1 dl du jus de pastèque recueilli, ajoutez la gélatine, laissez fondre. Ajoutez le reste du jus de pastèque. Incorporez 1 c.s. de jus de citron et 3 c.s. de vodka. Reversez la masse dans la demipastèque, laissez prendre env. 4 h à couvert au réfrigérateur. Coupez la demi-pastèque en quartiers, savourez froid sans attendre.

Jelly dans la pastèque.
Jelly dans la pastèque.

Vidéo: popsicles au melon

La recette fraîche et express de Betty Bossi.

Peut-on pâtisser avec les melons?

Mais bien sûr! Les melons sont constitués d’eau à 90% et perdent beaucoup de jus lorsqu’on les découpe. Bien que ces fruits soient très riches en eau, ils peuvent servir à fourrer ou garnir des pâtisseries et des tartes. Sauf que contrairement aux pommes ou aux quetsches, par exemple, on ne les enfourne pas avec la pâte. On dépose les tranches sur le fond de pâte précuit et préalablement masqué d’une crème.

Les garnitures à base de crème ou de séré pour tartes et biscuits roulés réussissent bien avec de la purée de melon cuite et épaissie avec de la gélatine. Finalement fraises et citrons, qui servent à confectionner toutes sortes de gâteaux, sont aussi riches en eau que les melons. Pour changer, les recettes avec ces fruits acqueux peuvent donc tout à fait être réalisées avec du melon.

 

Gâteaux et pâtisseries au melon:

En version salée et même épicée!

Melon et jambon cru forment un couple classique en Suisse. Cette entrée chic, légère et toujours appréciée est réalisable avec tous les types de melons doux et différentes sortes de jambon cru. On peut même faire griller les tranches de melon habillées ou non de jambon. Le melon apporte aussi une note d’originalité à ou dans d’autres préparations carnées, bien que la plupart du temps, il ne soit pas intégré à la cuisson.

Pour varier les plaisirs, on peut aussi mêler du melon à une salade de tomates ou de concombre, avec de la feta ou de la mozzarella. Il suffit de couper en dés ou de façonner en billes la chair de melons de différentes couleurs.

Autres plaisirs frais, les soupes d’été obtenues avec des melons colorés, simplement mixées et garnies de billes façonnées avec une cuillère parisienne. La chair blanche, verte, jaune, orange vif ou rouge est appétissante et permet de découvrir des saveurs différentes. Un mets composé avec du melon est toujours un régal pour les yeux et les papilles.

 

Voilà des melons salés et épicés:

Finale douce:

Glaces, salade de fruits et confiture de melons adoucissent notre quotidien.

Texte: Stefanie Goldscheider
Mise à jour: 15 juin 2021