Patate douce, la bien nommée

Patate douce, la bien nommée

Cet épatant tubercule met de la couleur dans les assiettes et fournit de précieux nutriments à tous ceux qui boudent ordinairement les légumes. Sa chair rose à orangée ou violette est très riche en vitamine C, caroténoïdes et anthocyanes qui protègent les cellules et renforcent nos défenses immunitaires. Aucun autre légume ne fournit autant de vitamine E liposoluble. Ce tubercule n’est pas parent avec la pomme de terre. La patate douce peut se manger crue et avec la peau. Grâce à sa richesse en fibres, elle rassasie durablement. Elle contient également du caiapo, un principe actif qui a une influence positive sur la glycémie et le taux de graisse dans le sang. Grillée, cuite au four, à la vapeur ou en gratin, en purée, chips ou crue en bâtonnets à l’apéritif avec une sauce bien relevée, la patate douce est synonyme de régal et de vitalité.