Une alimentation végétarienne ou vegan pour mon bébé?

L’alimentation végétarienne a le vent en poupe. Que ce soit pour des raisons éthiques, écologiques ou gustatives, il est possible aujourd’hui de se passer de viande et de produits animaux. Votre bébé peut se développer sans problème avec un régime alimentaire végétarien. Vous devez simplement veiller à ce que ses repas contiennent tous les nutriments essentiels à sa croissance fournis habituellement par les produits animaux.

Végétarien et heureux de l’être!

En Suisse, 10% de la population ne consomme pas de viande et 2% des gens ont un mode de vie végan, c.-à-d. se passent complètement de produits animaux. La plupart des végétariens ne mangent ni viande, ni poisson, mais incluent des œufs, du lait et des produits laitiers dans leurs menus. Ce type de régime alimentaire est qualifié d’ovo-lacto-végétarien par les spécialistes («ovo» se rapportant aux œufs et «lacto», au lait). Pour les bébés végétariens, l’allaitement jusqu’au premier anniversaire est vivement recommandé car le lait maternel contient tout ce dont votre enfant a besoin.

Le fer en ligne de mire

Si vous souhaitez arrêter de manger de la viande, il est d’autant plus important de privilégier des aliments naturels et non transformés présentant une bonne valeur nutritionnelle. La viande fournit beaucoup de protéines, de fer et de vitamines B. Le fer est un oligo-élément essentiel à la production de globules rouges et à l’oxygénation des organes. Si votre enfant ne mange pas de viande, vous pouvez lui donner des aliments végétaux riches en fer, comme des céréales complètes, des légumineuses, du jaune d’œuf et des épinards. Bon à savoir: la vitamine C favorise l’assimilation du fer par l’organisme.

Conseil: ajoutez une à deux cuillères à soupe de jus de fruit dans la purée de votre enfant pour améliorer l’absorption du fer par son organisme.

Les brocolis et les poivrons sont riches en vitamine C.
Les brocolis et les poivrons sont riches en vitamine C.

Pleins feux sur le lait et les œufs

Les œufs sont une source importante de protéines et de fer. Par ailleurs, grâce à leur petit format et leur consistance molle, ils sont faciles à manger. Pourquoi pas mélanger un jaune d’œuf cuit à la bouillie de votre petit? Si vous ne savez pas quoi faire du blanc d’œuf, coupez-le en lamelles et ajoutez-le à une salade.

On ne le dira jamais assez: pendant la première année, le lait maternel est le meilleur aliment pour votre enfant. Le lait de vache peut servir à préparer une bouillie aux céréales mais il faut attendre le premier anniversaire de votre bébé pour lui proposer un verre ou un biberon de lait pur. Le yogourt, le séré et le cottage cheese peuvent également être intégrés à des bouillies. Ils agrémentent à merveille les purées de légumes et les compotes de fruits. Le lait de vache proposé comme boisson n’est recommandé qu’à partir du premier anniversaire car il contient beaucoup plus de protéines et de graisse que le lait maternel. C’est le contraire pour les laits dits «végétaux» qui contiennent moins de protéines et de graisse que le lait maternel et sont donc moins nourrissants. Les laits d’amande, de riz ou d’avoine sont des produits sains et peuvent tout à fait servir de base à une bouillie, mais ils ne doivent pas être utilisés comme des substituts du lait maternel ou du lait de vache.

Écrasez un jaune d’œuf dur à la fourchette et mélangez-le à la purée de votre enfant. Il lui fournira des protéines et du fer.
Écrasez un jaune d’œuf dur à la fourchette et mélangez-le à la purée de votre enfant. Il lui fournira des protéines et du fer.

Les légumineuses pour faire le plein de protéines végétales

Il existe de très nombreuses variétés de légumineuses. Elles sont riches en protéines, en fer, en vitamines B et en fibres alimentaires. Les lentilles, les haricots et les pois chiches apportent une variété bienvenue aux menus – et sont indispensables dans un régime végétarien. Plus les légumineuses sont petites, plus elles sont faciles à digérer. Pour les bébés, les lentilles épluchées et coupées en deux sont idéales car elles s’écrasent facilement après cuisson et ne provoquent pas de ballonnements. Le tofu, préparé à base de graines de soja, peut lui aussi servir de base à une bouillie. Pour rehausser la saveur de votre bouillie tout en augmentant sa valeur nutritionnelle, ajoutez-y une cuillère à café de purée de fruit à coque. Les amandes, noisettes, noix de cajou et Cie sont riches en fer et en bonnes graisses.

Conseil: grâce à sa consistance crémeuse, le tofu soyeux se mélange très facilement aux bouillies.


Recettes:

Avec sa consistance onctueuse, la bouillie à base de tofu stimule l’appétit.
Avec sa consistance onctueuse, la bouillie à base de tofu stimule l’appétit.

Végan: l’alimentation 100% végétale

L’alimentation végan fait actuellement l’objet d’une très forte médiatisation. Les avis divergent sur son compte et sont souvent chargés d’affects. Le débat fait également rage entre les spécialistes de la nutrition.

Si vous souhaitez proposer une alimentation végan à votre bébé, vous devez lui éviter les carences et vous faire conseiller par un ou une nutritionniste. Du point de vue de la médecine traditionnelle, l’alimentation végan est déconseillée pour les bébés et les enfants en bas âge car elle ne fournit pas tous les nutriments nécessaires à leur bon développement. Sans lait de vache, il est particulièrement difficile de couvrir leur besoin en calcium. Or, celui-ci est indispensable à la formation des os. Quant à la vitamine B12, elle n’est présente quasiment que dans les produits animaux.

En résumé: plus vous excluez d’aliments du régime alimentaire de votre enfant, mieux vous devez vous y connaître en nutrition. Et ce, afin d’être sûr(e) que votre enfant aura tout ce dont il a besoin pour bien grandir.