Idées reçues

Idées reçues

Le vin chaud réchauffe

Lorsqu’on grelotte sur un marché de Noël, on se laisse parfois convaincre de siroter du vin chaud pour se réchauffer. C’est vrai, mais en partie seulement. Car en vérité, l’alcool du vin chaud dilate les vaisseaux des extrémités du corps et stimule la circulation du sang sous la peau. Mais la sensation de chaleur d’abord ressentie est trompeuse. Car bientôt, c’est le contraire. Quand il fait froid, nos vaisseaux sanguins se contractent pour limiter les pertes de chaleur de l’organisme. Or l’alcool dilatant les vaisseaux, le corps ne peut plus réguler aussi bien la température et se refroidit.