Saint-Nicolas en pain d’épice fourré

Saint-Nicolas en pain d’épice fourré

Un saint Nicolas en pain d'épices pour surprendre vos enfants le 6 décembre.

Mise en place et préparation: env. 60 min
Laisser monter: env. 12 h
Cuisson au four: env. 11 min
6 personnes
Profil nutritionel par pièce:
kcal
936
lip
33g
glu
142g
pro
17g

Comment c'est fait:

  • Pâte éclair: mélanger dans un grand bol farine, sucre et condiment pour pain d’épice. Ajouter le miel, délayer le carbonate d’amonium dans le lait, ajouter, mélanger, pétrir en pâte souple et lisse. Laisser reposer la pâte enveloppée dans du film alimentaire env. 12 h au réfrigérateur. Bien pétrir de nouveau, incorporer la farine en pétrissant.
  • Mélanger noix, noisettes, sucre et crème.
  • Diviser la pâte en deux portions, abaisser deux disques Ø env. 24 cm sur un peu de farine. Inciser un disque avec un couteau de manière à tracer 6 triangles égaux. Répartir la masse aux noix sur les triangles en laissant un bord d’env. 1.5 cm. Humecter légèrement les bords. Poser dessus le deuxième disque. Bien appuyer avec le bord de la main sur les interstices et les bords, découper en 6 morceaux, déposer sur une plaque chemisée de papier cuisson.
  • Cuisson: env. 11 min au milieu du four préchauffé à 200°C. Retirer les pains d’épice, badigeonner aussitôt de crème, laisser refroidir sur une grille.
  • Façonner les moustaches dans 40 g de massepain blanc. Abaisser le reste à env. 2 mm d’épaisseur sur un peu de sucre glace, découper les barbes, et à l’aide d’une douille lisse, découper 18 rondelles Ø env. 12 mm. Façonner 6 rouleaux avec le reste du massepain, utiliser pour le bord du bonnet. Poser un sachet en plastique sur une barbe, dessiner une structure avec la douille et des poils avec un couteau. Abaisser le massepain rouge à env. 2 mm d’épaisseur, découper les bonnets. Badigeonner les décors avec un peu de miel liquide ou de blanc d’œuf frais, coller sur les morceaux de pain d’épice.

Informations supplémentaires

  • Conservation: env. 3 jours enveloppé dans du film alimentaire (le décor ramollit un peu au bout d’un jour).
  • Remarque: le carbonate d’ammonium (cendre de bois de cerf, bicarbonate d’ammonium) est l’agent levant idéal permettant d’obtenir des pains d’épice bien plats. Sous l’effet de la cuisson, le carbonate d’amonium se décompose en ammoniac, acide carbonique et vapeur d’eau. Il s’utilise uniquement pour les pâtisseries sèches, très plates (pain d’épice, biberli), car l’odeur désagréable de l’ammoniac ne peut être éliminée totalement. Le carbonate d’ammonium est vendu en pharmacie.

Commentaires

    Betty Bossi développe toutes ses recettes avec les appareils Miele