retour
MagazineDossiersJoies de la rando avec son altesse le cervelas

Joies de la rando avec son altesse le cervelas

Jusqu’au cœur de l’automne, randonneurs et amateurs de grillades prennent possession de la nature. Pour beaucoup, la randonnée est inséparable d’un feu de camp qui crépite. Le cervelas au bout d’une branche et ses complices gourmands emportés dans l’incontournable sac à dos transforment la sortie champêtre en aventure culinaire. Nous vous confions des recettes et des trucs et astuces pour prendre de la hauteur et profiter de bout en bout de ces plaisirs.

L’aventure au bout du bâton

Temps fort des courses d'école, la grillade au feu de bois est aussi le summum gourmand des randonnées.

L’aventure au bout du bâton

Le jour qui se lève éveille en nous l’envie de partir en randonnée, là-haut sur la montagne comme dit la chanson. En ordre de marche, petits et grands ont lacé leurs chaussures et inspecté une dernière fois le contenu du sac à dos. Tout y est? Oui! Principal acteur d’une aventure nommée grillade, son altesse le cervelas trône entre la pèlerine et la casquette à visière, le canif et la bouteille thermos.

Elevé au rang de saucisse nationale, le cervelas accompagne les randonneurs depuis leur plus tendre enfance. Faire griller un cervelas reste le temps fort d’une course d’école, même si l’on verse parfois quelques larmes parce que, dans l’affolement, il est tombé dans les braises ou en ressort complètement carbonisé et encore froid à l’intérieur.

La vie est ainsi faite de petits bonheurs: nous associons le cervelas à l’enfance et aux belles excursions dans la nature. Pas étonnant dès lors qu’il ait gardé sa place dans notre cœur d’adulte! D’autant qu’on l’aime dans tous ses états - grillé, cru, en salade, bouilli ou poêlé.

S’armer de patience

Viande ou charcuterie? Peu importe! Le principal est de les faire cuire dans les braises.

S’armer de patience

Faire griller un cervelas peut sembler à première vue l’enfance de l’art. Et pourtant, quelques notions s’avèrent indispensables si l’on veut que le résultat soit vraiment bon. Le secret de la réussite tient dans un seul mot: patience. Comme la viande et la charcuterie en général, le cervelas ne doit pas griller sur un bûcher, mais dans les braises.


Pour le feu, on commence toujours par froisser une page de journal ou rassembler des brindilles bien sèches (à noter que les vrais scouts n’utilisent pas de papier). Après avoir gratté l’allumette, on alimente le feu peu à peu avec des petites branches ou des écorces d’arbres, et enfin des morceaux de bois sec pour les braises.

Pendant que le feu dévore lentement le bois, on a tout le temps de tailler en pointe les bâtons. Pour cela, choisir de longues branches droites ou fourchues d’env. 1 m. Entailler en croix le cervelas aux deux extrémités pour que se forment les «orteils» croustillants, et l’enfiler horizontalement.

Recette: les Cervelas farcis (photo en titre) sont la variante de luxe des simples cervelas.

Les complices gourmands

Le pain «serpent» cuit au-dessus des braises est un régal avec le cervelas.

Les complices gourmands

En plus du «bürli» croustillant, le cervelas aime la compagnie du pain à l’ail ou du pain «serpent», des pommes de terre en papilllote, bâtonnets de carottes, chou-rave ou concombre, de la salade ou encore des tomates.

Pain à l’ail: faire griller légèrement des tranches de pain, les frotter avec une gousse d’ail et les arroser d’un filet d’huile d'olive.

Pain «serpent»: diviser 500 g de pâte à pizza en 4 portions, façonner en longs rouleaux, enrouler autour de 4 bâtons. Faire griller env. 10 min au-dessus de braises moyennes. Tourner de temps en temps.

Pommes de terre en papillotte: piquer les pommes de terre à la fourchette et les envelopper individuellement dans une papillotte légèrement graissée. Laisser cuire 50 à 60 min dans les braises.

Salades: de riz, légumes ou pâtes, elles conviennent mieux que les salades vertes car on peut les préparer d’avance et les emporter telles quelles.

Plan B: pique-nique

Préparée d’avance, la Salade de pâtes aux légumes est facile à emporter dans des verrines.

Plan B: pique-nique

Lorsque sécheresse et canicule sévissent depuis un moment, pas question de faire du feu en plein air. Même remarque en cas de forte bise. Et si une grosse averse s’annonce ou que l’on ne trouve pas de foyer, on recourt au plan B: repas froid ou pique-nique préparé à la maison.

Les randonneurs prévoyants ont toujours une alternative au feu de bois en plein air. Et c’est alors que le cervelas se révèle génial: il est aussi délicieux cru que «champêtre» avec de la moutarde et un bürli, comme en raffolent les Bâlois, ou encore avec du fromage à pâte dure ou des salades bien relevées comme notre Salade de pâtes aux légumes.

Remarque: MétéoSuisse suit en permanence les caprices du temps. En cas d’incertitude, cela vaut la peine de choisir des itinéraires le long desquels se trouvent des abris ou de petites auberges.

Recette: Salade de pâtes aux légumes

Les métamorphoses d’une saucisse nomade

Du cervelas aux œufs durs, cette salade pour un pique-nique en fait tout un plat.

Les métamorphoses d’une saucisse nomade

Au cas où la rando tombe littéralement à l’eau à cause de fortes averses, le cervelas se transforme en un clin d’œil en repas de midi, quatre-heures ou dîner. Deux classiques prisés par les jeunes et moins jeunes, le Cordon-bleu de l’ouvrier et le Cervelas à la zurichoise, ainsi que les Macaronis d’automne et le Goulache de cervelas auront vite fait de consoler l’estomac et l’âme par temps de chien!

On s’en tient au repas froid? La salade de cervelas s’impose tout naturellement. Retrouvez dans notre dossier «Hourra, une salade de cervelas!» toutes les succulentes déclinaisons de ce grand classique helvétique. On a presque l’impression que ce plat national a été inventé un jour de pluie, car on peut y mettre pratiquement tout ce qui était destiné à une randonnée: fromage, pommes de terre, tomates, concombre et œufs durs.

Suggestion: autres savoureuses recettes de cervelas dans le livre de Betty Bossi Envie de saucisse.

Recettes:

Sympathiques précurseurs

En randonnée, les enfants adorent ramasser des marrons et des champignons ou cueillir des baies sauvages.

Sympathiques précurseurs

La Suisse est aux randonneurs ce que le pays de cocagne est aux gourmets: un eldorado avec des centaines de possibilités adaptées à tous les besoins.

Places de pique-nique recensées en Romandie: www.pique-nique.ch. Retrouvez les meilleures aires de pique-nique et places de gril en Suisse romande avec indications exactes de leur emplacement et accessibilité.

Activités ludiques: les enfants qui font partie de l’excursion apprécieront un petit supplément comme la cueillette de myrtilles, le ramassage de marrons ou de champignons ou encore les Sentiers à thèmes pour familles.

Cessez-le-feu

Eteindre impérativement les braises avant de quitter l’aire de pique-nique.

Cessez-le-feu

Voici trois check-lists qui vous aideront au moment de remplir votre sac à dos pour un pique-nique respectueux de notre environnement:

Pique-nique: cervelas, pain, boisson, fruits, pommes de terre, moutarde, sel, sucre de raisin ou autres collations énergétiques comme nos croustillantes Barres au muesli, couverts, serviettes, feuille d’alu, assiettes en carton, allumettes.

Randonnée: carte, chapeau de soleil, pèlerine, lunettes de soleil, crème solaire, pansements, canif, journal, ficelle, sac poubelle.

Grillades: faire du feu uniquement là où c’est autorisé et ne jamais le laisser sans surveillance. Ramasser le bois sur place. Avant de quitter l’endroit, éteindre les braises complètement. Jeter les déchets dans une poubelle ou les emporter.

Recette: Barres au muesli

People et semi-célébrités

Le cervelas a donné son nom aux demi-célébrités qui aiment faire parler d’elles.

People et semi-célébrités

Les Suisses alémaniques ont inventé un mot amusant pour désigner les demi-célébrités: ils parlent de «Cervelat-Prominenz». Le terme se réfère probablement à l’expression «armes Würstchen» (pauvre petite saucisse) qui signifie pauvre type. Les semi-célébrités sont des people qui font parler d’eux sans avoir vraiment quelque chose à dire. Les uns se mettent en scène par des scandales, des comportements choquants en public, les autres par leur apparence vulgaire, leurs apparitions à la télé ou des affaires avec cette fois de vraies célébrités.

Texte: Stephanie Riedi

5 août 2013

 
A votre service
SuggestionBar_Rezept_Label Recette
SuggestionBar_WusstenSie_Label Le saviez-vous?