Star de la saison: l’ail des ours

Star de la saison: l’ail des ours

L’ail des ours est une alliacée sauvage et un proche parent de l’ail qu’il peut donc remplacer dans toutes les recettes où l’ail fait partie des ingrédients.
 

Très riche en allicine, un antibiotique naturel, stimule la digestion, efficace contre les ballonnements, effet vasodilatateur.
 

Ciselé dans les salades, dans des sauces au yogourt avec pommes de terre en robe des champs. Dans des plats chauds comme risotto, purée Parmentier ou soupes. L’incorporer au dernier moment, car la chaleur lui fait perdre son parfum.


Facile à congeler: hacher finement dans un bac à glaçons, ou encore feuilles entières dans des sachets de congélation, conservation env. 3 mois.


Pousse de mars à mai sur les sols peu calcaires des forêts de feuillus, dans les emplacements humides et ombragés. Cueillir les feuilles avant la floraison.


Attention: ne pas le confondre avec les feuilles toxiques du muguet. Tester en froissant les feuilles entre les doigts. Les feuilles d’ail des ours sont les seules à sentir l’ail.