Miroirs: tantôt sucrés, tantôt salés

Miroirs: tantôt sucrés, tantôt salés

Les biscuits en sandwich ont depuis toujours la cote. Pendant la période de Noël en Suisse, le miroir appelé aussi coquin est l’un des petits biscuits préférés de Monsieur et Madame Tout-le-monde. En plus de la version classique fourrée de confiture, il existe aussi des miroirs salés, et cela vaut la peine de les essayer!

Un grand classique

Le miroir est par excellence un grand classique suisse. Et c’est spécialement à Noël qu’on adore confectionner ce biscuit en pâte brisée sucrée. Quoique toute l’année, beaucoup de boulangeries le proposent aussi en grand format. Selon les régions, il porte différents noms: miroir, coquin, œil de bœuf ou encore «bredele» en Alsace.

Recette: Miroirs (version classique)

En Suisse, les miroirs comptent parmi les biscuits de Noël préférés.
En Suisse, les miroirs comptent parmi les biscuits de Noël préférés.
Emporte-pièces miroirs «Clever»

Emporte-pièces miroirs «Clever»

CHF 17.90 20.90 sans aboLivrable immédiatement
Vers le produit >

Double chance

Avec les miroirs, les gourmands font coup double, car la garniture sucrée si convoitée est prise en sandwich. Le plus souvent, les miroirs sont fourrés de confiture de framboise ou de gelée de coings ou de cassis. Mais d’autres garnitures de confiture sont aussi très prisées.
Recettes

Les miroirs se déclinent aujourd’hui dans de multiples variantes.
Les miroirs se déclinent aujourd’hui dans de multiples variantes.

Un classique réinterprété

Pourquoi ne pas réinterpréter complètement ce classique? En le garnissant, par exemple, d’une succulente mousse au fromage frais. Lors d’un prochain apéritif, épatez vos invités avec des miroirs salés en guise d’amuse-bouche. Et pour varier les plaisirs, garnissez-les avec vos dips préférés!

Recettes

Texte: Christine Buschor

5 octobre 2017

Une nouvelle interprétation des miroirs, avec une garniture salée.
Une nouvelle interprétation des miroirs, avec une garniture salée.


<
>