retour
MagazineDossiersPasser l’hiver en toute légèreté

Passer l’hiver en toute légèreté

Nous vous montrons qu’il existe même en hiver des plats légers et savoureux qui donnent des forces sans peser sur la balance. Profitez de ces journées entre le blues hivernal et la fatigue de printemps pour passer le plus de temps possible au grand air.

Bons p’tits en-cas pour les frimas
Les délicieux pralinés aux pommes et aux noisettes fournissent de l’énergie en route.
Bons p’tits en-cas pour les frimas

L’air frais et le mouvement en hiver sont bons pour la ligne et pour le moral. Quand on s’active dehors par grand froid, la graisse corporelle fond presque aussi vite que neige au soleil. Que l’on soit skieur, fondeur, adeptes des raquettes ou de la randonnée, les sports de neige font dépenser quatre fois plus d’énergie que la pratique sportive en salle. Il est donc essentiel de fournir au corps suffisamment d’énergie et de nutriments.

Les collations intelligentes apportent de l’énergie rapidement disponible et rassasient durablement sans contenir de graisses inutiles. A cet égard, privilégiez les fruits à coque et les fruits secs, mais aussi le pain et le fromage. Quant aux pralinés ou aux barres maison, ils sont sains et particulièrement savoureux. De quoi éviter les petits creux et les baisses de forme physique ou psychique.

Recettes

Moule à barres «Vital»

Moule à barres «Vital»

Un plaisir sain et varié au quotidien!

CHF 19.90
Prix pour non abonné(e)s: CHF 23.90
plus
Quantité
Chaleur de l’intérieur et de l’extérieur
Moment convivial au bar à neige: dégustation d’un grog pomme.
Chaleur de l’intérieur et de l’extérieur

La bouteille thermos est un compagnon incontournable des randonnées hivernales à pied ou à raquettes. Un thé bien chaud ou une soupe fumante procure immédiatement une sensation de bien-être. Le punch grapefruit-gingembre est particulièrement réconfortant, le gingembre ayant la propriété d’apporter une chaleur durable de l’intérieur. Le grog pomme parfumé à la vanille est lui aussi un remonte-moral.

Les amateurs de saveurs salées préfèreront remplir leur bouteille thermos d’un bouillon léger, d’un velouté de poireau, voire d’une épaisse soupe aux pommes de terre. La plupart des bouteilles thermos permettent aussi de glisser une paire de saucisses de Vienne qui donnent bon goût à la soupe et redonnent le sourire aux enfants en randonnée.

Suggestion: prenez une pelle et construisez vous-même un bar à neige pour servir vos boissons chaudes. Histoire de vous réchauffer et de dépenser quelques calories supplémentaires.

Recettes

Le bon choix au resto
Une bonne soupe de goulache réchauffe le corps et fortifie avant la descente.
Le bon choix au resto

Lorsqu’on passe toute la journée dehors en hiver, il est absolument nécessaire de prendre un repas chaud à midi. Le choix proposé par les restaurants de montagne n’est pas toujours facile dès lors qu’on a envie d’un repas léger et équilibré. Rien qu’en entrant dans la salle, on est accueilli par une odeur de friture. Quant à la carte, on en a vite fait le tour: escalopes pommes frites, rösti et saucisse à rôtir ou fondue. Mais en y regardant de plus près, on peut presque toujours découvrir un menu meilleur pour la ligne. La plupart des restos de montagne proposent aussi les plats suivants, suffisants pour un repas ou faciles à étoffer si on a très faim:
 


Ils affichent aussi souvent un plat du jour sans aliments frits ou panés. Certes, l’assiette de crudités semble «légère» à première vue, mais elle est à déconseiller. Les sauces contiennent généralement beaucoup de graisses cachées et après ce repas froid, l’estomac ne tardera pas à crier famine.

Trio gourmand sur les braises
Les roulades d’escalopes cuites au feu de bois sont aussi un régal en hiver.
Trio gourmand sur les braises

On peut tout à fait se régaler, même à l’écart de la foule des vacanciers. Un grand nombre de places de gril restent accessibles en hiver. Cependant mieux vaut penser à apporter soi-même le bois ou se renseigner avant pour en trouver. Un bon feu permet, même en hiver, de préparer un menu gourmand de trois plats.

 

 

La soupe à l’orge en entrée est servie directement de la bouteille thermos. Piquées sur des bâtons, les roulades d’escalopes farcies de carottes et de fromage sont cuites au-dessus des braises et accompagnées de pain grillé.

Pour le dessert, procédez comme suit: fendez les bananes au milieu sans les éplucher (à faire à la maison), glissez un petit morceau de chocolat noir, enveloppez les bananes dans une feuille d’alu et laissez env. 15 minutes dans les braises. Et savourez ce dessert fruité dans sa peau, simplement à la cuillère.

Respecter la nature sous la neige

Ces deux skieurs se réjouissent à l’idée de savourer une bonne soupe à l’orge!

Photo: swiss-image.ch/Christof Sonderegger

Respecter la nature sous la neige

Marcher dans la neige en pleine nature, loin de la civilisation, est une expérience à la fois excitante et reposante. Mais n’oubliez pas que vous pénétrez dans le milieu naturel d’animaux sauvages. En hiver, ces animaux vivent principalement de leurs réserves. Et pour avoir la chance de survivre à de rudes hivers, comme c’est le cas dans beaucoup d’endroits en montagne, ils sont contraints de ménager leurs forces. Effrayés par les randonneurs et obligés de s’enfuir, ils dépensent alors beaucoup d’énergie souvent au péril de leur vie. L’office fédéral de l’environnement OFEV et le Club Alpin Suisse CAS entendent promouvoir auprès des adeptes des sports de neige un comportement respectueux du milieu naturel.

Les quatre règles les plus importantes:

  • Respecter les zones de tranquillité et les sites de protection.
  • En forêt, rester sur les itinéraires et les sentiers balisés.
  • Eviter les lisières et les surfaces non enneigées.
  • Tenir les chiens en laisse.


Leur campagne de sensibilisation Respecter c’est protéger donne d’autres infos utiles pour un comportement responsable dans la nature. Au final, une excursion dans la neige n’est un véritable plaisir que si elle nuit à personne. Faites comme les cheveuils et sautillez doucement et prudemment dans la neige!

Texte: Silvia Niederberger
4 janvier 2016