retour
MagazineDossiersFraises de Suisse à cœur joie!

Fraises de Suisse à cœur joie!

Comme l’ouverture des piscines en plein air, les fraises suisses annoncent l’arrivée imminente de l’été. Elles parviennent toutes fraîches et gorgées de soleil sur nos étals. Leur parfum est irrésistible. De surcroît, ces trésors de santé nous veulent du bien. Autant de raisons de privilégier ces fruits de nos régions pour confectionner de merveilleux desserts.
Laissez-vous mener par le bout du nez!
Les fraises suisses sont plus parfumées parce qu’elles sont récoltées à maturité et ne subissent pas de longs trajets.
Laissez-vous mener par le bout du nez!

Fiez-vous à votre odorat, car les fraises se choisissent au parfum. Certes, on en trouve dès la fin de l’hiver dans les magasins. Mais des fraises aussi bonnes que celles de nos régions, seulement de mai à octobre. Il suffit de mettre son nez au-dessus de la barquette: «Nos» fraises sentent bien meilleur. Et comme nous sommes un petit pays, elles nous arrivent toutes fraîches cueillies. Les courts trajets qu’elles doivent parcourir ont l’avantage de bénéficier aux variétés les plus odorantes. Bref, tout plaide en faveur des fraises de Suisse!

D’abord leur richesse en vitamines et minéraux. 100 g de fraises couvrent le besoin quotidien en vitamine C, potassium, magnésium et calcium. Leur teneur en acide folique et en fer font de nos fraises une source de santé appréciable pour les femmes enceintes. On leur prête même des vertus aphrodisiaques. Pas étonnant qu’en Suisse, on en consomme annuellement 3 kg par habitant.

L’important, c’est la fraise!
La fraise est à elle seule un délice absolu qui se passe aisément de beaucoup d’ingrédients.
L’important, c’est la fraise!

Les fraises sont des fruits fragiles. Elles aiment qu’on soit aux petits soins pour elles, sinon elles se mettent à pourrir. Passées sous un filet d’eau et équeutées, elles sont matière à de divins desserts. Rouges et mûres à point, les fraises ont un parfum envoûtant, sans égal. A raison de 31 cal par 100 g, elles pèsent à peine sur la balance. Quelques gouttes de jus de citron ou d’orange donnent encore plus de fraîcheur à leur arôme, que soulignent aussi le sucre ou le miel. Ajoutez-leur d’autres baies ou fruits en morceaux, des meringues, de la glace vanille ou de la chantilly, et vous obtiendrez ces desserts classiques qu’on aime savourer en famille ou entre amis dès le retour des beaux jours. Le principal est que les fruits soient mûrs et parfumés. Certains gourmets ne se privent pas d’ajouter un trait de cointreau, porto, marasquin ou cognac.

Champagne et fraises forment un mariage hyper chic. On prétend même que le pétillement des bulles allié au goût fruité a un effet érotisant...

Des fraises - de tout cœur!

Un rêve de fraises en forme de cœur.

Des fraises - de tout cœur!

La coupe Romanov occupe une place attitrée sur la carte des desserts des restaurants touristiques. Ce n’est pas un hasard car tout, dans ce grand classique, est en parfaite harmonie: les fraises, la glace vanille ou fraise, ainsi que la crème chantilly.

Des fraises entières ou des lamelles coupées verticalement sont extrêmement décoratives. Autant exploiter cette particularité pour garnir un fraisier en forme de cœur, tout à fait de circonstance pour la fête des mères, comme le prouve ce séduisant rêve de fraises.

Recette:

  • Rêve de fraises (pour le Moule cœur de Betty Bossi ou un moule à kouglof d’env. 2 litres)
Secouée ou en petits dés

Yogourt glacé - frais et vivifiant comme un matin ensoleillé.

Secouée ou en petits dés

Avec les fraises, même les nuls en cuisine ont tout bon. Le succès est garanti! Il suffit d’un mixeur pour réaliser du Séré glacé aux baies, un frappé, un coulis, du yogourt ou une gelée. Un simple Coulis de fraise frais et fruité n’a pas son pareil pour «habiller» une assiette à dessert. Et que dire des recettes à base de fraises en petits dés et en purée! L’alternance de la texture en bouche est un pur bonheur pour les papilles. Deux exemples: la fraîcheur d’un lit de fraises dans un Yogourt glacé et le Tiramisu aux fraises «semi-freddo».

Les enfants seront ravis de vous donner un coup de main pour cette idée de grignotage à la fois simple et originale: lavez des fraises entières et épongez-les délicatement. Faites fondre un sachet de glaçage. Trempez les fraises dans le glaçage et laissez sécher sur du papier absorbant. Une gourmandise surprise pour la fête des mères!

A essayer et savourer:

Des fraises aux noms enchanteurs
Au marché ou à la ferme, on a beaucoup plus de chance d’en savoir plus sur la variété qu’on achète.
Des fraises aux noms enchanteurs

La fraise est la baie préférée des Suisses. Les principales régions de production sont la Suisse orientale, le Plateau et le Valais. Une petite partie provient de la Suisse centrale.

On connaît moins les noms enchanteurs des différentes variétés cultivées: la marmolada est la fraise la plus répandue en Valais. La variété elsanta vient de Suisse orientale et la darselect est celle qui domine sur le Plateau. Malheureusement, les noms figurent rarement sur les emballages. Vous aurez plus de chance de les connaître sur un marché ou à la ferme.

Jamais encore les espèces et variétés n’ont été aussi nombreuses. On en compte aujourd’hui plus de mille. Nombreuses aussi sont les variétés aromatiques (p.ex. darline, majorale, darselect ou pegasus). A peine 75% des fraises suisses proviennent de la production intégrée IP. La Suisse importe plus du double de ce qu’elle produit.

Texte: Tiziana Ossola

Conseils pour un maxi régal
C’est toutes fraîches cueillies qu’elles sont les meilleures.
Conseils pour un maxi régal
  • N’achetez que des fruits sains et mûrs (mais pas mous), sans parties blanches ou vertes.
  • Dans beaucoup d’endroits, les producteurs offrent la possibilité de cueillir soi-même des fraises dans les champs. Avantage: prix abordable, fruits très frais, moment de plaisir avec les enfants.
  • Ne pas entasser trop de fruits les uns sur les autres pour ne pas écraser ceux qui sont dessous. Consommer sans attendre les fruits meurtris ou en faire des confitures.
  • La fraise est un fruit périssable à consommer au plus vite.
  • Conservation: trier les fraises et les garder, sans les laver, à couvert dans un grand récipient plat (si possible une seule couche) au réfrigérateur.
  • Durée de conservation: 3 à 5 jours selon le degré de maturité.
  • Les sortir du réfrigérateur env. 1 heure avant de les utiliser pour que leur parfum puisse se développer, les passer sous un filet d’eau et retirer ensuite la queue et la collerette verte.
  • Congeler uniquement les variétés qui s’y prêtent (au marché, demander au vendeur). Précongeler les fruits étalés sur du papier cuisson, puis les mettre au congélateur dans des sachets ou des boîtes de congélation.
  • Conservation: env. 6 mois, avec du sucre (100 g/kg) env. 8 mois.